ZOO

Les ignorants, récit d'une initiation croisée

Partagez et donnez votre avis

Critiques Presse

Note moyenne : 4.2 pour 8 critiques presse

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de ZOO de 1 à 5 étoiles.

8 Critiques Presse

note de la critique

Avec cet album Etienne Davodeau nous propose non seulement de partir à la rencontre d'un monde passionnant, mais aussi d'entrer dans un récit bourré d'humanisme. Ici, les hommes ne sont pas bloqué dans leur réalité, ils s'ouvrent aux autres, découvrent des gens qui parlent de leur choix...

note de la critique

Les ignorants est un livre profondément positif et sans aucun doute l’un des albums les plus aboutis de cet auteur reconnu à ce jour ; c’est dire !

note de la critique

Sous-titrée

note de la critique

En une vingtaine de chapitres subtilement dosés, Etienne Davodeau déroule une formidable « initiation croisée », qui jamais n’ennuie. Avec finesse et pudeur, il met en scène deux non-sachants curieux.

note de la critique

Étienne Davodeau signe ici un nouveau reportage dessiné dont il a le secret. Comme à l'accoutumée, il est parfaitement à son aise dans cet exercice : son style est fluide, ses explications sont claires et données avec décontraction, recul et, fréquemment, ironie ou autodérision.

note de la critique

Étienne Davodeau, le dessinateur, et son ami vigneron Richard découvrent chacun le métier de l'autre.

note de la critique

Les ignorants, ce n’est a priori pas le titre que l’on donnerait d’emblée à un livre que l’on veut vendre. Pourtant il convient parfaitement à cette histoire.

note de la critique

Un auteur de BD partage le quotidien d'un vigneron au cours d'une année entière de travail des vignes. Et il lui fait découvrir l'univers de la BD. Une histoire humaniste pleine d'enseignements.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants