ZOO

Le Sculpteur

Partagez et donnez votre avis

Critiques Presse

Note moyenne : 4.5 pour 3 critiques presse

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de ZOO de 1 à 5 étoiles.

3 Critiques Presse

note de la critique

Voulant vivre son art pleinement, David accepte de mourir au terme de 200 jours en échange de la capacité de sculpter tout ce qu'il touche avec ses mains. Défi artistique et quête amoureuse sont au coeur d'un roman graphique attachant de Scott McCloud.

note de la critique

Artiste dans le doute, David Smith végète dans son atelier. Il sait, qu'au plus profond de lui, il a quelque chose à montrer - à imposer - à la société. Pour enfin atteindre ses fins, il ose l'impensable et conclut un pacte avec un étrange vieillard : contre sa vie, il aura ce qu'il désire. D'ici deux cents jours, il créera une oeuvre que toute la planète connaîtra. Longtemps attendu, Le Sculpteur marque le retour (ou, plutôt, un nouveau départ) de Scott McCloud dans le paysage de la BD. En effet, il s'agit de la première fiction d'importance de l'auteur de L'art invisible [...]

note de la critique

SCOTT MCCLOUD DÉMONTRER PAR L’EXEMPLE

Le Salon du Livre de Paris 2015 s’offre la venue d’un artiste de bande dessinée d’envergure internationale : Scott McCloud. Artiste, théoricien, conférencier, l’Américain marque depuis 1993 et la sortie de Understanding comics le monde de la bande dessinée des deux côtés de l’Atlantique. Retour sur le parcours de ce grand vulgarisateur qui nous propose son nouvel album : Le Sculpteur, aux éditions Rue de Sèvres.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (3)

note de la critique de Mlle

Une course haletante contre la montre en plein New-York. Une belle création américaine de la part de l'un de ses plus grands auteurs contemporains.

Posté le 12/10/2015 à 10h20

note de la critique de L'historien

496 pages pour interroger les rapports entre artiste, art, création et argent. Un bon sens de la narration toujours bien présent chez Mc Cloud, même si son univers déjanté n'a pas toujours été évident à suivre dans cet album.

Posté le 27/07/2015 à 10h19

Si le sculpteur a 200 jours pour créer l’œuvre de sa vie, ce sont presque six ans qui ont été nécessaires à l'auteur pour produire cet album.

Posté le 26/07/2015 à 23h05