ZOO

Le Carnet de Roger

Partagez et donnez votre avis

Critiques Presse

Note moyenne : 3.7 pour 3 critiques presse

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de ZOO de 1 à 5 étoiles.

3 Critiques Presse

note de la critique

Roger est un des nombreux soldats français fait prisonnier lors de la débâcle de 1940. Juste avant de partir sur le front, sa fiancée, Suzanne, lui remet un carnet et un crayon, afin qu'il puisse lui écrire. Soixante ans plus tard, son petit-fils, Florent Silloray, le carnet en main, part sur les traces de son aïeul. Ce périple le mènera jusqu'en Prusse orientale. À la fois témoignage historique et quête familiale, Le carnet de Roger raconte, en alternance, la trajectoire de Roger, prisonnier ballotté au gré des besoins des vainqueurs et l'enquête minutieuse de Florent [...]

note de la critique

Beaucoup de retenue dans la narration, de poésie même dans les moments tristes. « Mon grand père finit la journée au fond de nos poches » , telle est la façon de rendre compte de ces parcelles de cendres dispersées dont les dernières enduisent encore les mains. L’auteur nous parle de son grand père, oscillant entre présent illustré par des dessins au pastel et récit du passé, du carnet de ce grand père justement qui donne son titre à l’album. Le récit de Roger, prisonnier en Allemagne durant la guerre 39/45 est rendu par le pinceau, simulant les craies [...]

note de la critique

Un premier roman graphique de Florent Silloray en forme d’hommage et de souvenir à son grand-père et pour les oubliés de la seconde guerre mondiale, les déportés dans les camps de travail allemands.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants