ZOO

Okko Edition Intégrale

couverture de l'album Okko Edition Intégrale

Éditeur : Delcourt

Dessin : Hub, Emmanuel MichalakColoriste : Li

Collection : Codex

Public : Tout public

Prix : 125.00€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

0.0

Dessin

0.0

Le festival BD d’Amiens cherche depuis longtemps à ne pas enfermer ses visiteurs dans le champ strict de la bande dessinée. Alors depuis quatre ans, un espace a été ouvert afin que les lecteurs puissent… jouer. Cette année c’est Okko, la série de samouraïs de Hub qui est à l’honneur.

Cette saga, en dix tomes commencée en 2005 et terminée en 2015, vous entraîne au coeur de l’empire du Pajan, au milieu de ses samouraïs et ses yokaïs avec son chasseur d’Oni le plus célèbre, Okko. Okko fait désormais partie des références en matière de BD inspirée par le Japon féodal. Cerise sur le gâteau, elle a son jeu de plateau dédié, grâce à un financement participatif sur Kickstarter lancé en octobre 2017.

Des liens anciens au jeu

Illustration de la boîte de jeu Okko Chronicles

Illustration de la boîte de jeu
Okko Chronicles

Depuis ce mois de mai 2019, vous pouvez donc parcourir à nouveau le monde du Pajan, dans ce jeu cocréé par Hub et Frédérick Condette (déjà impliqué sur un premier jeu en 2008). Conçu pour deux à cinq joueurs, il vous permet d’incarner Okko, Noburo, Doshin et Setsuka, les héros, ainsi qu’un méchant oni caché, pour les joueurs plus roublards.

Un jeu d’enquête, d’escarmouche, de placement et de tactique basé sur les règles de Guardians Chronicle, le précédent jeu de Condette. Dans ce jeu de figurines super-héroïques, il était déjà possible d’incarner le super-vilain : le concept est resté pour Okko. De même que les tuiles représentent toujours les salles et les cartes développent les capacités des personnages. Mais au-delà de ces bases, il a été revu de fond en comble par les deux auteurs. Trois années de travail qui ont même chahuté la réalisation du prochain album de Hub, qui sortira en décembre.

Le financement participatif de ce jeu fut une réussite. L’éditeur avait besoin de 40 000 €, les 200 000 € ont même été dépassés avec les commandes tardives. Une expérience passionnante d’après le bédéaste, pour qui c’était le premier financement participatif. Et une expérience à reproduire en juillet, pour un nouveau Kickstarter qui permettra de jouer encore différemment avec la boîte de base. Mais les auteurs conservent encore un peu le secret.

Enfin, peut-être l’ignorez-vous, mais c’est du jeu, que vient l’inspiration d’Hub pour créer Okko. Non pas du jeu de plateau, mais du jeu de rôle : Legend of the Five Rings et Bushido, auxquels jouait Hub. Deux jeux basés sur le Japon. Du premier, il conserva les Oni et la magie, du second, tout le contexte social et culturel. On n’est pas loin de boucler la boucle.

Au programme d’Amiens

Pendant deux jours, un espace dédié au jeu Okko sera donc installé à la Halle Freyssinet. Les deux cocréateurs du jeu seront présents pour animer des parties de démonstration. Autour de ces tables, toutes les figurines produites ainsi que de nombreuses reproductions d’illustrations seront au rendez-vous.

Et si vous devez patienter un peu pour jouer avec eux, vous pourrez découvrir d’autres jeux inspirés par le monde de la bande dessinée, présentés par des bénévoles des associations ludiques amiénoises. À l’attaque !

Article publié dans le magazine Zoo n°71 Mai - Juin 2019, disponible le 10 mai !

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants