ZOO

La Saga de Grimr

couverture de l'album La Saga de Grimr

Éditeur : Delcourt

Scénario : Jérémie MoreauDessin : Jérémie Moreau

Collection : Hors collection

Genres : Aventure

Public : Tout public

Prix : 25.50€

ma collection
ma wishlist

La critique culturebd

Note culturebd 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Et si un héros se définissait autrement que par ses racines familiales et sa force physique ? Et si le mal ne résidait pas seulement dans les monstres mais aussi chez les êtres humains qu’on tente de sauver ? Dans La Saga de Grimr, Jérémie Moreau signe un récit qui n’a rien à envier aux écrits médiévaux islandais.

En 1753, dans une Islande ravagée par les éruptions volcaniques et la domination danoise, le petit Grimr perd ses parents. Sans famille, ni terre, ni nom, le garçon se voit contraint de prouver sa valeur dans un pays bercé par la généalogie, les superstitions et les sagas héroïques. Parce qu’en ce bas monde, ce ne sont ni les richesses, ni les rencontres qui comptent, mais la réputation que chacun d’entre nous laisse une fois six pieds sous terre...

Sur sa route, Grimr marque les esprits par sa force capable de déplacer montagnes et volcans. Mais à chaque fois que le jeune homme s’apprête à accomplir un exploit mémorable, le voilà rattrapé par la cruauté des traditions et de ses pairs. Dans cette saga, Jérémie Moreau nous entraîne dans le parcours houleux et émouvant d’un héros qui se cherche et parfois s’égare. Au fil des pages, ni la malchance, ni les déceptions ne parviennent toutefois à ébranler l’homme à la bravoure et la volonté dures comme de la roche.

A chaque aventure épique, son décor que l’auteur a décidé de planter dans la beauté à la fois grandiose et âpre de nature islandaise. Sous un jeu somptueux d’aquarelle, jamais les fjords n’ont paru aussi mystérieux et les aurores boréales aussi enchanteresses. Toujours aussi lâché et aérien, le trait, quant à lui, donne de la force aux dialogues silencieux qui se jouent dans les regards et les gestes des personnages.

Empreint d’une profonde philosophie, cette BD dévoile belle quête d’identité, au dénouement aussi original que légendaire.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (2)

note de la critique de nicholas

Retour aux origines Islandaises via la Saga de Grimr... ou la dureté des hommes entre eux... l'homme est un loup pour l'homme. Histoire terrible d'un orphelin qui va tenter de survivre dans l'Islande des origines. Dessin froid comme cette ile du Nord, magnifique.

Posté le 03/11/2018 à 20h26

Je mets dans ma wishlist à lire. :-)

Posté le 14/09/2017 à 21h49