ZOO

Horizontale

Partagez et donnez votre avis

Critiques Presse

Note moyenne : 3.0 pour 4 critiques presse

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de ZOO de 1 à 5 étoiles.

4 Critiques Presse

note de la critique

Horizontale, ne jamais jeter les bouchons de champagne

Le sujet comme le dit le personnage principal aurait pu être d’une banalité peut-être pas affligeante mais au moins commune. Raconter sa vie de femme enceinte condamnée pendant presque neuf mois à squatter un canapé avec interdiction de bouger, c’était pas gagné. Sauf que le scénariste c’est Zidrou, le scribe des missions narratives impossibles, le Victor-Alexandre Hugo Dumas de la BD auquel aucun sujet ne résiste, le Mozart de la case, servi cette fois au dessin par Jan Bosschaert qui valide de belle façon l’histoire. Horizontale, journal d’une grossesse [...]

note de la critique

Sybil est enceinte. Mais dès qu’elle l’annonce à sa famille, elle commence à perdre du sang. Son calvaire commence : passer sa grossesse alitée. Le récit réaliste et humain de Zidrou a rencontré le dessin plein de vie et d’émotion de Jan Bosschaert. Ils ont enfanté d’un joli roman graphique.

note de la critique

Tous les bébés sont « précieux », mais certains peut-être plus que d’autres ! Alors aux grands maux, les grands remèdes et pour quelques-unes l’horizontalité est de mise… Pour parler de maternité ou de grossesse difficile, quoi de mieux que deux mecs ! Zidrou s’essaye donc au récit intimiste dans lequel il ne se passe rien, enfin presque. Le lecteur est toutefois prévenu dès les premières pages, mais que la lecture est longue malgré les effets de scénario déployés ! Une succession de clichés sur une famille parfaite et aimante, [...]

note de la critique

À 28 semaines de son accouchement, Sybil est contrainte de passer tout le reste de sa grossesse alitée, à ne rien faire de ses journées. Une sympathique histoire d’une femme faisant face à une grossesse à risques.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants