ZOO

Métal Hurlant - Le Futur c'est déjà demain (Septembre 2021)

couverture de l'album Métal Hurlant  - Le Futur c'est déjà demain

Éditeur : Les Humanoïdes Associés

Scénario : Collectif, Berliac, Franck Biancarelli, Ugo Bienvenu, Roxane Lumeret

Genres : Science-Fiction

Prix : 19.99€

ma collection
mes souhaits

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

S’il est aujourd’hui, en Bande Dessinée, des monuments qui ont marqué des générations de lecteurs et influencé de nombreux auteurs, Métal Hurlant figure certainement parmi les plus prestigieux, unanimement célébrées au fil des décennies ! Après 35 ans d’absence et malgré un éphémère retour en 2006, Metal renait de ses cendres…

Début aout 2021, la campagne participative lancée autour de la relance de Metal Hurlant, sous la houlette de Vincent Bernière, se termine victorieusement avec 1403 % de participation. Les fans sont nombreux à attendre ce retour, croisant les doigts pour retrouver l’esprit des débuts de la mythique revue. Néanmoins, les temps ont changé, le lecteur aussi et la nouvelle équipe éditoriale opte pour une proposition résolument éloignée de son modèle. Le pari est audacieux !

Mais le concept de cette relance se veut aussi respectueux du passé, il est question d’alterner un volume de nouveauté et un volume patrimonial qui proposera des rééditions de matériaux « anciens » !


La nouvelle formule se distingue de sa prédécesseure par son côté

La nouvelle formule se distingue de sa prédécesseure par son côté "cérébral"
© Les Humanoïdes Associés, éditions 2021

Malgré tout, cette confrontation entre passé et présent met surtout l’accent sur le fait que petit à petit Métal a perdu son côté Rock'n roll pour se parer d'une pellicule plus… "cérébrale", dirons-nous ! Avec cette nouvelle approche, la revue semble ne plus vraiment vouloir s'adresser aux nostalgiques qui pouvaient encore glisser avec jubilation dans les délires de Druillet, Moébius ou même Chaland !

Toutefois, il ne faut pas perdre de vue qu'il s'agit là d'un premier numéro, qui installe un concept qui demande un peu plus de temps pour faire ses preuves ! Il faut dépasser le premier contact, cette couverture froide, la barrière rédactionnelle qui débat du thème principal « Le futur c’est déjà demain », un sujet sombre qui ne prête pas à la légèreté, reflet d’un premier numéro qui ne fait pas dans la dentelle… Ici, il n’est pas question de s’amuser, c’est du sérieux !

On retrouve une maquette globalement copiée collée de celle des Cahiers de la BD, relancés aussi par Vincent Bernière en 2017. Les deux revues étant éditées par sa boite de production Vagator. On sent la volonté d’uniformiser une formule avec une identité chic, assez éloignée du côté borderline et fédérateur des débuts. Il n’est plus question de s’éparpiller.


Les premières pages définissent ce qu'est le futur dans la science-fiction, son rapport au cinéma et à la littérature

Les premières pages définissent ce qu'est le futur dans la science-fiction
© Les Humanoïdes Associés, éditions 2021

Plus concrètement, les 60 premières pages de textes assez denses, définissent ce qu'est le futur dans la science-fiction, son rapport au cinéma, à la littérature, à l'avenir de notre planète. C'est intéressant, peut-être parfois un peu sentencieux et ampoulé, mais l'ensemble reste pertinent. Par contre, cette première partie aurait gagné à être davantage entrecoupée de planches, par exemple, car elle peut vraiment rebuter les plus hésitants… Pourquoi avoir dressé un tel bloc de texte dès le départ ? La première image de Metal qui se présente alors est bassement intellectualisante, une vraie scission avec le passé !

En contrepartie, les 220 pages et quelques qui suivent, 22 récits en bande dessinée, rétablissent la balance et nous présentent des ambiances particulièrement variées, avec des identités graphiques aux antipodes les unes des autres ! Bien sûr, c’est très inégal, suivant les gouts des uns et des autres.


Vingt-deux récits de bande dessinée sont proposés

Vingt-deux récits de bande dessinée sont proposés
© Les Humanoïdes Associés, éditions 2021

Mais c’est l’occasion de lire, par exemple, Premiers de cordée de Mathieu Bablet, Pet Play de Diego Agrimbau et Lucas Varela, Un futur différent de Sylvain Runberg et Ingo Römling, La vie quotidienne de Matt Fraction et Afif Khaled, Replica.I de Mark Waid et Julien Perron, Clean and Clear de Brian M. Bendis et Jacob Edgar, Snapshots de Xavier Mauméjean et Jaouen Salaün, Delete de Sergio Salma et Carole Maurel, ou encore Le roi nu de Fabien Vehlmann et Alfred ! Les auteurs s’interrogent sur l’évolution de l'humanité, de la planète ! Il est question de manipulation de la mémoire, de robots, de l'homme augmenté, des dérives et des bienfaits de la technologie et ce qui se dessine pour le monde qui nous entoure !

288 pages pour 19,95€, le ton est donné. Et s’il ne s’agit plus vraiment de Métal, cette nouvelle aventure mérite d’être surveillée de très près.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants