ZOO

L'or d'El Ouafi

Partagez et donnez votre avis

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de ZOO de 1 à 5 étoiles.

1 Critique Presse

note de la critique

Tout juste auréolé de sa médaille d'or pour le marathon aux Jeux Olympiques de 1956, Alain Mimoun savoure. Invité au palais de l'Elysée par le président René Coty il en profite pour rendre hommage à un sportif oublié, Boughera El Ouafi. En plus de partager les mêmes origines algériennes, lui aussi est monté sur la plus haute marche du podium aux J.O. C'était en 1928, à Amsterdam. Dans la voiture qui le ramène chez lui, El Ouafi repense à sa vie semée d'embûches et son drôle de parcours... Après un web-documentaire d'Arte (fin 2018) et [...]

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants