ZOO

William, 31 ans, scénariste

couverture de l'album William, 31 ans, scénariste

Éditeur : Delcourt

Scénario : JamesDessin : JamesColoriste : James

Collection : Pataquès

Prix : 15.95€

  • ZOO
    note Zoo3.0

    Scénario

    3.0

    Dessin

    3.0
  • Lecteurs
    note lecteurs
    0 critique

Le synopsis de l'album William, 31 ans, scénariste

Une équipe de reportage télé débarque chez William, scénariste de BD, pour dévoiler les coulisses de la création. Face à la caméra, William se confie sur sa façon de travailler, sa conception du métier, les raisons qui l'ont amené à la bande dessinée. Des flash-backs en forme de comic strips vintage, des illustrations et des interviews de ses partenaires viennent compléter son témoignage.


Anatomie d'un ego

En s’attachant à un jeune scénariste dont l’estime de lui-même n’est manifestement pas à la hauteur du talent, James signe un album à l’humour caustique particulièrement réjouissant.

William est un jeune scénariste auquel un reportage est consacré. Il est suivi dans sa vie quotidienne : au travail, à son bureau ou en festival. Il répond à différentes questions portant sur son univers, ses techniques, sa vision du métier de scénariste et de la bande dessinée… Sûr de lui, il a un avis sur tout et semble ne rien redouter, surtout pas le ridicule.

William, 31 ans, scénariste

William, 31 ans, scénariste

William, 31 ans, scénariste © Delcourt/Pataquès, 2023

L’art du dispositif

James met en place un dispositif simple qu’il reconduit tout au long de l’album. Les pages sont construites en gaufrier de six cases, William apparaît au centre de ces dernières, souvent seul et dans un décor minimaliste qui pose les situations. Ce parti pris met en valeur les paroles du personnage, principales pourvoyeuses de l’humour. William est ainsi un spécialiste des phrases prétentieuses, des propos ineptes et/ou absurdes… S’il a une haute estime de lui-même et de ses compétences, celle-ci est constamment remise en cause par les situations dans lesquelles il apparaît, mais il ne se démonte pas, n’étant jamais à une contradiction près. James maîtrise parfaitement l’humour cinglant à froid, très anglo-saxon, élaboré à partir d’un contexte précis, mais reposant sur un minimum d’éléments.

William, 31 ans, scénariste

© James

L’importance des variations

En créateur avisé, il n’hésite pas à introduire d’autres personnages clé du monde de la bande dessinée (éditeur, lectrice, critique, libraire…) qui permettent de varier les points de vue et les charges. Il propose également quelques modifications formelles qui prennent notamment la forme de strips inspirés des incontournables Peanuts de Schulz ou de certains westerns.

La force comique vient également du dessin au réalisme froid renforcé par les couleurs pastel, parfois quelque peu éteintes. Il en résulte un humour réjouissant que ne renieraient sans doute pas Glen Baxter, Daniel Goossens ou Fabcaro, l’un des complices de James.

Article publié dans le Mag ZOO N°93 Juillet-Août 2023


Les 2 actualités autour de l'album William, 31 ans, scénariste

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants