ZOO

Alix Senator - T5 : Le Hurlement de Cybèle

Partagez et donnez votre avis

Critiques Presse

Note moyenne : 3.5 pour 3 critiques presse

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de ZOO de 1 à 5 étoiles.

3 Critiques Presse

note de la critique

Ce cinquième tome voit se poursuivre la quête d’immortalité et de puissance du jeune Khephren. Il s’enfuit, accompagné bien malgré lui, par Titus, le fils d’Alix, jusqu’au temple censé renfermer la déesse Cybèle, qui pourrait exaucer ses demandes. Le récit démarre comme un voyage[...]

note de la critique

Été de l'an 12 avant J-C. Alix étant resté à Athènes, Titus et Kephren en profitent pour se rendre à Pessinonte. En effet, ce dernier est persuadé que son destin prometteur, révélé par la pythie de Delphes, s'accomplira après une visite au temple de la déesse Cybèle. Devenir plus puissant qu'Alix, telle est à présent son obsession. Mais attention, pour distraire les Galles, ces prêtres eunuques qui protègent l'édifice sacré, il va lui falloir user de ruse et de discrétion. Mais est-il réellement conscient des risques encourus et le jeu en vaut-il vraiment la chandelle [...]

note de la critique

Kephren et Titus découvrent le Temple de Cybèle. L’un est fasciné au point de vouloir y entrer, l’autre tente de l’en dissuader. Un nouvel épisode palpitant du reboot d'Alix (vieux et) Senator.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (4)

je peut qualifier cette BD répétitif car il y a des centaines de BD qui ce passe dans l'antiquité. cette BD est bien pour moi

Posté le 14/12/2016 à 15h28

avatar de L'historien

Bonjour Matthieu, je ne comprend pas votre point de vue sur le dernier Alix Senator. Vous aimez ou pas ? de mon coté, il est dans ma pile acheté chez mon libraire... a lire pendant les vacances.

Posté le 14/12/2016 à 19h14

avatar de Matthieu COD3

Enfaîte avec tous les film et les BD qui se passe dans l'antiquité et que l'histoire raconte qu'un sénateur déserte le pouvoir et devient l’ennemie de celui-ci, je trouve un peu répétitif. comme l’histoire de Spartacus

Posté le 15/12/2016 à 10h00

note de la critique de pecaze

Les premières planches sont réussies voir la suite du contenu de l'album.

Posté le 21/11/2016 à 10h31