ZOO

Arale

Partagez et donnez votre avis

Critiques Presse

Note moyenne : 3.4 pour 4 critiques presse

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de ZOO de 1 à 5 étoiles.

4 Critiques Presse

note de la critique

1934 en Russie. Raspoutine, conseiller spécial du Tsar doit faire face à l'assassinat de ce dernier. Encore... Depuis dix-sept ans et la victoire face aux révolutionnaires, le pays est en proie à une guerre qui tue chaque jour un peu plus et le peuple ne demandait pas plus que la perte de leur leader pour s'embraser. L'homme politique, guérisseur et technophile va devoir déployer tous ses dons pour maintenir l'empire sous son joug. À moins que... L'uchronie est un genre qui plaît au public autant qu'aux éditeurs (Jour J pour Delcourt, Uchronie(s) chez Glénat ou encore les [...]

note de la critique

En bref : une uchronie fantastique et terrifiante. Cette BD est forte et étrange. Partant d’une uchronie sur la victoire du Tsar sur les révolutionnaires bolcheviques en 1917, elle poursuit l’histoire par une guerre que doit livrer la Russie affaiblie par cette guerre civile éteinte, à une Europe qui aurait voulu profiter de cette faiblesse pour dépecer le géant Russe. Pour maintenir cet état de fait, le mage Raspoutine a réuni une équipe de mages noirs pour le seconder dans une entreprise fantastique de transfert d’esprit pour maintenir le Tsar éternel, et de [...]

note de la critique

Arale, Raspoutine sauve le Tsar

Sacré Raspoutine, il n’y avait que lui pour maintenir le tsar sur le trône et faire fusiller Lénine. Octobre 1917 n’a pas tourné du côté des bolchéviques dans cette uchronie, Arale, signée par Tristan Roulot et Denis Rodier au dessin. Pire, une partie de la Russie est envahie par les occidentaux et la guerre dure depuis des années. Ils y ont ajouté à la fois une bonne dose de fantastique, d’armes sécrètes, de diableries diverses et des personnages hauts en couleur. Sans oublier une part de romanesque sentimental qui au total font de cet album une œuvre atypique, [...]

note de la critique

1934, l’Empire russe existe toujours, dirigé par le Tsar Nicolas Romanov l’immortel. Un attentat sur sa personne conduit le lieutenant Kyril à découvrir une terrible vérité sur l’empire. Une uchronie sous forme d’enquête mêlant magie noire et technologie.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants