ZOO

Deux Coeurs de l'Égypte - T1 : La barque des milliers d'années

couverture de l'album La barque des milliers d'années

Série : Deux Coeurs de l'ÉgypteTome : 1/1Éditeur : Delcourt

Scénario : MakyoDessin : Eugenio Sicomoro, Alessandro CaloreColoriste : Emiliano Tanzillo

Collection : Machination

Public : Tout public

Prix : 15.50€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

En ce matin de septembre 2011, un homme et un bébé surgissent du cœur de la pyramide de Louxor, semblant émerger d’un temps oublié. Voilà bientôt vingt ans que Makyo travaille sur une bande dessinée traitant du mystérieux Akhenaton et le résultat est à la hauteur de sa patience. Assisté du magnifique dessin d’Alessandro Calore et Eugenio Sicomoro, il délivre un premier tome magique laissant présager une série culte.

Quelle n’est pas la surprise d’un garde de Louxor quand il voit surgir de la pyramide un homme et un bébé vêtus comme en Egypte ancienne. Cette introduction en septembre 2011 nous renvoie aux origines du voyage de l’homme, Anoukis, et du nourrisson, Néferkheperourê, futur Akhenaton, qui vient de naître en l’an 1358 avant notre ère.

Passionné d’Egypte ancienne, Makyo cherche depuis deux décennies à transmettre à ses lecteurs sa fascination quasi-mystique. Avec ce premier tome de Deux coeurs de l’Egypte, Makyo réussit le tour de force d’allier récit historique et fiction ésotérique dans une introduction qui prédit une suite grandiose à sa série.

Mélangeant notre époque et l’Egypte antique, ce premier tome associe deux styles de dessin totalement appropriés au récit. Alessandro Calore et Eugenio Sicomoro allient leurs crayons pour donner un ton moderne à 2011 et une teinte plus classique à - 1358. Baignée des couleurs délicates d’Emiliano Tanzillo, la lecture de ce premier tome emporte littéralement sur la barque des milliers d’années.

Rares sont les bandes dessinées qui immergent le lecteur dans un univers et un scénario ésotérique au souffle légendaire. C’est ce tour de force que réussit Deux Coeurs de l’Egypte, dont la suite semble déjà toute tracée et pourtant mystérieusement fascinante. Un vrai coup de coeur.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants