ZOO

Donjon Monsters - T11 : Le grand animateur

Partagez et donnez votre avis

Critiques Presse

Note moyenne : 2.8 pour 4 critiques presse

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de ZOO de 1 à 5 étoiles.

4 Critiques Presse

note de la critique

Du grand n'importe quoi

Le Grand Animateur réjouira les aficionados de la série. (..) Du grand n'importe quoi à l'état brut.

note de la critique

Automate, flamme de vie, orcs et pipi de secours...

Le Vicomte de Vaucanson est un ingénieur de grand talent, totalement dévoué au duc de Canard-ville. A la tête d'un escadron de monstres-goussets (sortes de cigognes avec cadran et aiguilles), il garantit la sécurité de la ville, malgré les complots d'autres notables qui préféreraient diriger des machines de guerres plus classiques et meurtrières... Alors qu'une nouvelle menace approche (20 000 hommes sont en marche sur Canard-ville), Vaucanson apprend de la bouche de son frère, un occultiste, qu'il va mourir dans la bataille... Après le décevant Technique Grogro, [...]

note de la critique

Donjon Monsters 11. Le grand animateur

Le grand animateur. Donjon niveau - 400. A ces simples mots, le féru de l'œuvre donjonnesque de Sfar et Trondheim trépigne d'impatience. L'enthousiasme est là, débordant. La perspective de grandes révélations sur la genèse du donjon lui font imaginer monts et merveilles. La déception n'en sera que plus grande. Récapitulons. Qu'est-ce qui aurait pu faire de ce onzième Monsters un des meilleurs ? Vous rêviez de faire la connaissance des ancêtres d'Herbert, fondateurs du duché de Vaucanson ? Ils s'avèrent bien peu charismatiques. Vous n'aviez qu'une envie, savoir [...]

note de la critique

A Canard-ville, les frères Vaucanson mènent une existence tranquille faite d'automates et d'occultisme, jusqu'à l'arrivée du « Mal absolu » menaçant de raser la cité... Les origines d'un univers dantesque.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants