ZOO

Elfes - T6 : La Mission des Elfes bleus (Juin 2014)

couverture de l'album La Mission des Elfes bleus

Série : ElfesTome : 6/26Éditeur : Soleil

Scénario : Jean-Luc IstinDessin : Jose Francisco Kyko Duarte

Collection : Celtic

Genres : Heroic fantasy

Public : Tout public

Prix : 14.50€

Voir la bande-annonce
ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.5

Scénario

4.5

Dessin

4.5

Lanawyn a à peine eu le temps de sauver sa race de l’esclavage qu’elle doit empêcher son extermination. Jean-Luc Istin ne laisse pas une seconde de répit à ses héros et délivre, dans ce sixième tome, un scénario efficace et ouvrant la route à une suite attendue avec impatience.

Dans le Grand Nord, les guerriers tombent comme des mouches et leurs cadavres disparaissent sans laisser de trace. Sans nouvelle d’une première expédition elfe, Lanawyn est envoyée enquêter sur ce qu’il y a de pourri dans le royaume d’Aspen.

Si vous faites partie des déçus du premier tome des Elfes bleus et qui l’ont reposé en se disant « pas mal, mais pas top », donnez sans hésiter une seconde chance à Jean-Luc Istin. Ce deuxième tome ne réinvente certainement pas la poudre elfique. Il se réapproprie même des thèmes redevenus à la mode, mais il le fait bien et ce n’est pas toujours le cas.

En plus de donner une continuité au premier tome en reprenant les mêmes personnages en les approfondissant, Istin crée une atmosphère nordique oppressante, bien loin des espaces marins si chers aux elfes bleus. Son scénario fournit même les clés idéales pour harmoniser les histoires de toutes les races elfes de la série autour d’un même péril.

La performance graphique de ce deuxième tome consacré aux Elfes bleus est toujours assurée par Kyko Duarte, avec le studio Impacto à la couleur. Cette constance graphique permet de s’attacher encore plus aux personnages. Les scènes d’action, de foule et de panique auxquelles ils sont confrontés captivent le lecteur de bout en bout de ce tome.

Jean-Luc Istin donne un tournant fascinant à cette série concept. Il dévoile dans ce sixième tome toute l’étendue et la prétention de cet univers elfique. La partie est lancée et pourvu qu’elle continue le plus longtemps possible.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants