ZOO

Il était une fois en France - T4 : Aux armes citoyens !

Partagez et donnez votre avis

Critiques Presse

Note moyenne : 4.4 pour 5 critiques presse

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de ZOO de 1 à 5 étoiles.

5 Critiques Presse

note de la critique

Juillet 1944. Voilà dix-huit mois que Joseph Joanovici finance un groupe de résistants réunis sous le nom de « Honneur et Police ».

note de la critique

La fin est peut-être proche pour le personnage principal d’

note de la critique

Le vent tourne : les Alliés ont débarqué. Les Allemands vivent leurs dernières heures dans la Capitale. Joseph Joanovici joue la montre, coincé entre son rôle de collabo et sa casquette de résistant. Une des meilleures séries de la décennie !

note de la critique

Un salaud de circonstance

Après trois tomes remarquables et remarqués, autant par le public que par la critique, on aurait pu croire qu’il ne serait pas aisé, pour le scénariste Fabien Nury et le dessinateur Sylvain Vallée, de faire mieux : et pourtant… Nous ayant raconté comment le ferrailleur félon Joseph Joanovici a investi la fortune qu’il avait amassée en magouillant avec l’occupant nazi dans la Résistance, les auteurs poursuivent, sans aucune baisse de régime (au contraire, nous avons droit à un épisode épique encore plus dense que les précédents), leur décryptage de la collaboration et [...]

note de la critique

Juillet 1944. Le vent tourne. Les jours du Reich sont comptés. Malgré qu’il semble un peu plus acculé, et moins anticipant qu’en début de série, Joseph Joanovici, vénal ferrailleur juif collabo, finance déjà depuis plusieurs mois un groupe de résistants, « Honneur et police » dans le but de « sauver ses fesses » après la libération. Mais elle se rapproche à grands pas, et pour effacer son ardoise, il lui faudra bien plus que ce financement ! Ce tome est l’occasion pour Joanovici d’accentuer son rôle de résistant, de récupérer ses états de service auprès [...]

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants