ZOO

Jour J - T35 : Les Fantômes d'Hispaniola

Partagez et donnez votre avis

Critiques Presse

Note moyenne : 2.7 pour 3 critiques presse

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de ZOO de 1 à 5 étoiles.

3 Critiques Presse

note de la critique

Une révolte d'esclaves trouve son origine chez un irlandais exilé à Saint Domingue. Pécau et Duval imaginent que Toussaint Louverture n'a pas quitté l'île en 1802... et ils se laissent porter par leur imagination.

note de la critique

Jour J, les fantômes d’Hispaniola partent en guerre

Jour J réécrit d’un certaine façon la grande Histoire. Un série dans laquelle Fred Duval et Jean-Pierre Pécau se laissent aller souvent avec brio à lâcher leur imagination débordante pour étonner leurs lecteurs. Cette fois c’est le sort du général Toussaint Louverture qui a retenu leur attention pour le tome 35. Il va mener la révolution en Haïti qui veut émanciper les Noirs de l’esclavage de 1791 à 1802. Une personnalité emblématique qui reste, malgré des manques et des ambiguïtés certaines, comme un révolutionnaire convaincu qu’une expédition [...]

note de la critique

Ce tome raconte la révolte des esclaves de l’ile Saint Domingue, et du Sud de l’Amérique, avec l’aide d’un irlandais qui semble ne pas pouvoir mourir. Las, le pouvoir économique et militaire de la vieille Angleterre reprend rapidement ses droits. Le dessin est très réaliste et de bonne qualité, mais ce n’est pas un des meilleurs tomes de la série.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants