ZOO

Le Clan des Otori - T1 : Le Silence du Rossignol (Mars 2021)

couverture de l'album Le Silence du Rossignol

Série : Le Clan des OtoriTome : 1/1Éditeur : Gallimard

Scénario : Benjamin Bachelier, Stéphane Melchior

Collection : Fétiche

Prix : 17.80€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.5

Scénario

4.0

Dessin

5.0

Stéphane Melchior et Benjamin Bachelier signent une adaptation soignée du roman de Lian Hearn. Une belle surprise qui appelle confirmation avec les tomes suivants!

Le défi s'annonçait ardu: retranscrire en BD l'un des titres phares de Gallimard Jeunesse, Le clan des Otori, qui avait séduit avec ses 5 premiers tomes pas moins de 600 000 fidèles. Stéphane Melchior et Benjamin Bachelier le relèvent avec brio et nous plongent au cœur d'un Japon féodal où se côtoient poésie délicate et terrible violence.

Luttes sanglantes entre les seigneurs de la guerre

Luttes sanglantes entre les seigneurs de la guerre
© Gallimard

Avec ce premier tome Le silence du rossignol, les deux auteurs ne manquent pas de nous faire retrouver tous les ingrédients qui ont fait le succès de cette saga ayant pour trame le Japon médiéval: romance, aventure, magie et guerre. Stéphane Melchior (au scénario) a l'habitude des adaptations (Gatsby le magnifique) et ça se sent tant l'œuvre de Lian Hearn garde toute sa saveur et sa complexité.

Le Japon Féodal du XIVème siècle

Le Japon Féodal du XIVème siècle
© Gallimard


Aux dessins, son acolyte Benjamin Bachelier, abat un formidable travail permettant de nous plonger dans cette période du Japon féodal grâce à ce sublime jeu de couleurs proposé par les paysages, costumes et armures. L'alliance de ces deux talents ainsi que la trame de base font de cette parution une valeur sûre qui devrait ravir aussi bien les lecteurs de l'œuvre d'origine que les non aguerris.

Au final ce premier tome de l'adaptation du Clan des Otori est une belle surprise et alors qu'un 6e volet arrive, la confirmation devrait se faire bien vite et ça tombe bien puisqu'à peine refermé l'album on a déjà envie de savourer la suite!

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants