ZOO

Le jour où... - T2 : Le Jour où elle a pris son envol

couverture de l'album Le Jour où elle a pris son envol

Série : Le jour où...Tome : 2/4Éditeur : Bamboo

Scénario : Béka, Marko

Collection : Humour

Genres : Récit de vie

Public : Tout public

Prix : 15.90€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 3.0

Scénario

2.5

Dessin

3.0

Clémentine a su tirer profit de son « aventure » précédente Le jour où le bus est parti sans elle. Nous la retrouvons deux ans plus tard, avec un parcours professionnel plus que satisfaisant. Seul bémol : son compagnon n’est pas vraiment l’homme de sa vie. Qu’à cela ne tienne : elle finit par le virer de son appart’! Le tandem Bertrand Escaich et Caroline Roque, alias Beka, n’en avaient pas fini avec leurs personnages et remettent le couvert avec le dessin toujours aussi enthousiasmé de Marko.

Clémentine profite d’un week-end pour aller se ressourcer auprès d’Antoine, l’épicier philosophe qui lui a tant apporté. Et, ô surprise, elle découvre que ce dernier a passé le relais à Simon, tout aussi philosophe. Comment faire le bon choix face à l’infinité de possibles qui se présente à nous chaque jour ? Pour répondre à cette question, Clémentine va suivre un parcours initiatique qui va la mener jusqu’au Japon en passant par Berlin, les îles Lofoten, Bali, où à chaque étape elle va rencontrer des personnalités singulières mais aussi de vieilles connaissances...

Si le tome précédent a pu compter l’an dernier parmi les belles surprises éditoriales, ce retour inattendu de Clémentine sent un peu le réchauffé. C’est un peu facile de faire voyager Clémentine aussi facilement d’un coin du monde à l’autre en quête des secrets du bonheur sans le moindre souci des contingences financières que cela implique ou des barrières linguistiques.

Le dessin de Marko revêtu de la belle mise en couleur de Maëla Cosson, toujours aussi plaisant, reste en parfaite adéquation avec cette abondance de bons sentiments. Un coup de blues, une petite angoisse face au contexte actuel si peu rassurant ? Comptez alors sur Clémentine et ses amis pour une petite bouffée d’optimisme au moins le temps d’une lecture et plus si vous avez un côté « fleur bleue » !

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants