ZOO

Little England - T1 : Ruby ex-libris

Partagez et donnez votre avis

Critiques Presse

Note moyenne : 2.9 pour 4 critiques presse

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de ZOO de 1 à 5 étoiles.

4 Critiques Presse

note de la critique

Sur le littoral de la mer d’Andaman, Moulmein (aujourd’hui Mawlamyine) était surnommée Little England. L’histoire débute fin 1941, sept ans avant l’indépendance de la Birmanie. Jonathan, 16 ans, est chargé par son père, le commandant de la base aérienne locale, de faire découvrir la ville à Archie, un pilote américain de passage. En à peine quelques pages, le lecteur est happé par cette série classique d’aventures sur fond de guerre.

note de la critique

Birmanie, 1941. Jonathan a 16 ans. Il vit avec son paternel, un officier anglais, veuf depuis que son épouse a été emportée par la malaria. L’adolescence est l’âge de tous les doutes et celui des choix. Le jeune homme est plutôt birman comme sa mère ou britannique comme son père? Il ressemble à sa maman ou à son papa ? En toile de fond de ces questionnements, la résistance se mobilise contre l’occupant anglais et les forces japonaises qui approchent. En 48 planches, Jean-Claude van Rijckeghem expose les discordes entre un fils et son géniteur, met en scène une histoire [...]

note de la critique

Ce tome 1 a du mal à trouver son positionnement entre émois d’adolescent et récit d’espionnage en temps de guerre type Buck Danny. Il me semble important que la série fasse un choix pour la suite pour garder tout l’intérêt du lecteur. Le dessin sait varier les mises en page et les effets et est aussi à l’aise dans le ciel et les combats aériens que dans le décor de cette Birmanie de 1941. Du potentiel donc, un dessin frais et intéressant, mais des réglages nécessaire pour donner au scénario une composante dominante à l’intrigue.

note de la critique

En Birmanie, à la veille de Pearl-Harbor, un fils de colonel découvre les plaisirs de la chair et la crispation soudaine des tensions diplomatiques. Premier épisode d’un récit initiatique et militaire sur fond d’espionnage.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants