ZOO

Lucky Luke - T37 : Canyon Apache

Partagez et donnez votre avis

0 Critique Presse

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (1)

note de la critique de L'historien

Canyon Apache abandonne la vision de western classique et manichéen pour une vision plus nuancée, entre les cow-boys et indiens. Morris et Goscinny abordent des thèmes plus profonds, notamment au sujet des indiens. Ceux-ci ne sont plus présentés comme des caricatures, mais placés à égalité avec les blancs. Plusieurs scènes font explicitement référence aux massacres perpétrés par l’armée américaine. Un album très adulte, à l'opposé du précédent Western Circus.

Posté le 25/11/2016 à 10h39