ZOO

Mattéo - T4 : Quatrième Epoque (Août-Septembre 1936)

Partagez et donnez votre avis

Critiques Presse

Note moyenne : 4.4 pour 6 critiques presse

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de ZOO de 1 à 5 étoiles.

6 Critiques Presse

note de la critique

À l’issue du tome précédent, Mattéo, son ami Robert et Amélie embarquaient sur une barque chargée d’armes et de munitions destinées aux troupes républicaines alors que la guerre civile espagnole bat son plein. S’il aura fallu patienter quatre années pour lire ce nouvel épisode, le constat est sans appel : Jean-Pierre Gibrat n’a pas fini de nous subjuguer avec cette série. Et, n’ayons pas peur des mots : Mattéo participe du chef-d’œuvre absolu !

note de la critique

De la bravoure, des sentiments et pas mal d’humour, avec cette Quatrième Époque, Jean-Pierre Gibrat démontre toute l’étendue de son talent d’auteur complet.

note de la critique

Une totale réussite, une nouvelle fois, le lecteur a plaisir à suivre les aventures de Mattéo en Espagne, au début de la Guerre Civile. Vivement le prochain tome !

note de la critique

Poursuivant sa saga relatant la destinée singulière de Mattéo, Jean-Pierre Gibrat raconte l’année 1936 : le long d’un récit où se mêlent le tragique et l’humour, la truculence des personnages et le chaos de la grande Histoire.

note de la critique

Pour le 4ème tome de la série Mattéo, débutée en 2008, Jean-Pierre Gibrat nous emmène en pleine guerre d’Espagne. Les idéaux défendus vont-ils être à la hauteur du combat ? Et l’amour dans tout ça ?

note de la critique

Gibrat déplace son héros dans le temps et l’espace, en lui faisant participer à tous les soulèvements et les guerres civiles qui ont parsemé l’Europe au XXème siècle. A travers lui, on prend part aux espoirs et à la ferveur qui a motivé les anarchistes, les communistes et les révolutionnaires de tous bords. Peu de moyens, mais un idéal à défendre et à mettre en œuvre, voilà ce qui les habitaient. Nous avons perdus un peu de cette candeur et de ces espérances je trouve, assommés que nous sommes par les dérives et mensonges politiques de tous bords, nous nous [...]

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (1)

Enfin le 4ème tome de la série ! Gros succès des premiers tomes, avec plus de 270 000 exemplaires vendus !!

Posté le 12/10/2017 à 14h51