ZOO

Notes - T10 : Notes T.10 Le Pixel Quantique (Janvier 2016)

couverture de l'album Notes T.10 Le Pixel Quantique

Série : NotesTome : 10/11Éditeur : Delcourt

Scénario : BouletDessin : Boulet

Collection : Shampooing

Genres : Humour

Prix : 15.50€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Le voilà enfin, le tome 10 des Notes de Boulet. Après plus de dix ans de blog et 2 000 pages de dessin, cet album marque une étape dans le travail de l’artiste. Deux années de notes et de blogs sont réunies dans ce dixième album qui n’a rien à envier à ses prédécesseurs.

C’est toujours avec humour et sincérité que Boulet livre sa vision du monde qui l’entoure. Son cerveau en constante ébullition n’a besoin que d’une situation du quotidien ou d’une simple idée pour divaguer. Il embarque le lecteur dans des mondes imaginaires, mais avec rationalité. Quand, par exemple, il imagine la vie après la mort, il le fait avec pragmatisme Arrive-t-on au paradis dans le même état qu’au moment de notre mort ? Sommes-nous seuls dans cet univers ou seulement trop cons pour le découvrir ?

Notes T.10

Avec Boulet tout est matière à réflexion, de la simple pub sur internet aux textes religieux en passant par des instants de la vie quotidienne. Se mettre en scène lui permet de donner un ton intimiste à ses histoires, auxquelles le lecteur peut s’identifier facilement. On trouvera en plus des quelques pages inédites l’histoire créée par Boulet durant les 24 heures de la BD en fin d’ouvrage.

En ce qui concerne le dessin, rien à dire si ce n’est profiter de ce dixième album pour apprécier l’évolution du trait ainsi que le prognathisme flagrant dont Boulet est peu à peu atteint. Tout comme ses pérégrinations intellectuelles, la mise en case diffère selon les réflexions de l’auteur qui s’accorde quelques histoires en couleur.

Les Notes de Boulet sont toujours d’une terrible efficacité, n’oubliant pas de faire réfléchir tout en activant les zygomatiques. Ce tome 10 est surtout l’occasion d’ouvrir à nouveau les précédents opus ou de refaire un tour sur le blog pour apprécier l’évolution du travail de l’artiste.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants