ZOO

Oracle - T7 : Oracle T.7 - Le Clairvoyant (Mars 2016)

couverture de l'album Oracle T.7 - Le Clairvoyant

Série : OracleTome : 7/10Éditeur : Soleil

Scénario : Antoine TracquiDessin : Lucio Leoni, Emanuela NegrinColoriste : Cyril Saint-Blancat

Collection : Fantastique

Genres : Fantastique

Public : À partir de 12 ans

Prix : 14.95€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Le jeune Deuteron est intelligent, curieux, aventurier et leader d’hommes naturel. Mais le malheur de cet homme clairvoyant est la maléfique marraine qui s’est penchée sur son berceau, la déesse Héra. Antoine Tracqui dépoussière et s’approprie bon nombre de mythes, de légendes et de contes pour ce septième tome, de loin le meilleur de la série Oracle.

Dans un monde antique où les gens ignorent jusqu’à la signification du nom Zeus, le roi des dieux et sa femme, en désespoir de cause, assistent à la naissance de jumeaux, clé mystérieuse de leur résurrection. Il va s’en suivre, pour le jeune Deuteron et son frère Protogonos, un destin brisé au cœur du grand échiquier des dieux de l’Olympe.

Oracle T.7

Imaginez un conte où la méchante fée est remplacée par des dieux cupides et désespérés. Ajoutez un lit de mythologie égyptienne, un soupçon de Sodome et Gomorrhe, garnissez le tout de mythes comme Pandore, et servez le tout chaud et sanglant dans une Sparte tombée aux mains d’un tyran. Ce plat semblerait indigeste s’il n’était intelligemment assaisonné par le chef Antoine Tracqui. Puisant dans notre inconscient collectif antique, Tracqui axe son récit autour d’une réflexion philosophique puissante qui sous-tend la totalité de ce récit : où se situe la frontière entre humanité et divinité ?

Ce scénario efficace est délicieusement servi par le dessin ciselé d’Emmanuela Negrin et Lucio Leoni et les couleurs douces de Cyril Saint-Blancat. Si ce n’est la maladresse des yeux émetteurs de fumée bleue des dieux, qui casse quelque peu leurs divines figures, leur association sert magnifiquement le récit d’Antoine Tracqui, jusqu’à sa magnifique conclusion.

Amateurs de morale et de mythes, précipitez-vous sur ce septième tome d’Oracle. Fondant son récit et sa réflexion sur des symboles forts et subtils, Antoine Tracqui excelle dans l’exercice de cette série, au point d’en écraser les tomes précédents !

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants