ZOO

Elizabeth Holleville et son modèle de l’étrange

Elizabeth Holleville en 5 dessins : le modèle

L’artiste est une grande adoratrice du cinéma de David Lynch. Il n’est donc pas étonnant qu’elle nous cite comme muse La Dame du Radiateur, personnage emblématique de son film Eraser Head.

Dans ce long-métrage, le sommeil du héros est perturbé par un music hall, niché dans les entrailles de son radiateur. Au milieu d’une scène nimbée de lumière, une femme blonde aux joues hypertrophiées entonne une chanson d’une voix au timbre mélancolique. Une mise en scène pittoresque typique du réalisateur, dont Elizabeth s’inspire pour insuffler ce parfum de glauque qui imprègne ses planches !

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants