ZOO

Paul Bona et ses muses effacées

Paul Bona en 5 dessins : le modèle

Parfois, les modèles les plus intéressants sont ceux que personne ne remarque. Et ça, le blogueur l’a bien compris.

Alors que certains artistes remueront ciel et terre pour trouver un modèle au charme détonnant, Paul Bona se contentera de l’« inconnue perdue milieu d’une foule ». Le dessinateur pourrait passer des journées à capter la lueur de panique dans son regard, la raideur de son corps désarmé au milieu de cette jungle urbaine. Des petites scènes de la vie quotidienne que le jeune homme ne peut s’empêcher de croquer au détour d’une rue ou le temps d’un voyage en métro.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants