ZOO

Rantanplan, faux frère de Rintintin

Rantanplan, chien le plus bête de l’Ouest, est né de la parodie de Rintintin, le plus futé des bergers allemands.

Le fidèle Rintintin, orthographié Rin Tin Tin en anglais, fut le héros d’une série télé diffusée dès 1954 aux Etats-Unis et rediffusée régulièrement en France jusqu'en 1995. Dans chaque épisode, son flair lui permet de tirer son jeune maître de tous les dangers : tout l’inverse de Rantanplan, dont la truffe ne fonctionne correctement que quand il est enrhumé. Des différences ne font pas oublier la similitude de leur nom. Si « Rin-tin-tin » rappelle le son du clairon, « Ran-tan-plan » est tiré du bruit du tambour. Alors que Rintintin vit dans Fort Apache, avec un régiment de cavalerie, Rantanplan, lui, est affecté dans un pénitencier. Aussi dépourvu d’intelligence que de la sensation de satiété, il est censé garder les Dalton mais comme la plupart des prisons, il échoue avec une inébranlable régularité.

Si Averell a Rantanplan en affection, ce chien prend Joe pour son maître dans l’épisode L’héritage de Rantanplan qui lui est entièrement consacré. Alors que Joe s’énerve sans cesse sur ce gentil et peureux canidé, Ma Dalton semble la seule personne dont Rantanplan comprend et exécute les ordres... Mais les maigres actions sensées de ce chien ne durent pas : son éclair d’intelligence dans La guérison des Dalton le laisse épuisé pour toute la fin de l’album ! L’exact opposé du vaillant et vif Rintintin, toujours prêt à plus d’aventures !



Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants