ZOO

La biographie de Edgar Pierre Jacobs

Né à Bruxelles, le 30 mars 1904, Edgar Pierre Jacobs devient d'abord artiste lyrique de 1917 à 1940, notamment à l'Opéra de Lille. Il poursuit parallèlement une carrière de dessinateur (illustrations, publicités, catalogues, etc...).

C'est en 1942, que Jacobs est chargé de continuer, dans l'hebdomadaire Bravo, Flash Gordon d'Alex Raymond. L'histoire lui parvenait en noir et blanc. Jacobs coloriait et couvrait d'un pinceau pudique certains sujets féminins trop dévêtus des planches de Flash Gordon. A la suite de problèmes entre l'Amérique et l'Allemagne, Jacobs doit faire du faux Gordon (5 planches) pour temriner l'histoire en cours. On demande à Jacobs de créer alors une transposition du célèbre héros américain, ce sera le Rayon U (édité, plus tard, en 1974, en album aux éditions Lombard-Dargaud).

Jacobs débute chez Hergé le 1er janvier 1944. Remarqué en 1943 par Hergé pour ses dons de coloriste, Jacobs se voit confier le remaniement de 7 albums de Tintin, entre autres Les 7 Boules de Cristal et Le Temple du Soleil. Puis, c'est la création dans le Journal Tintin belge, en 1946, de la célèbre série des aventures de Blake et Mortimer qui se continue, 2 ans plus tard, dans le Tintin français.

Jacobs fait paraître une autobiographie, Un Opéra de papier, chez Gaillimard en 1981.

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants