ZOO

La biographie de Bertrand Galic

Né en 1974 de parents enseignants, le petit Bertrand fait ses premiers pas à Lorient, dans un appartement de la place Jules Ferry. Cela ne s’invente pas… Ce garçon-là est destiné au professorat !

Quelque peu chahuteur mais bon élève, passionné d’Histoire et de Littérature, il fait des études qui le conduisent logiquement aux classes préparatoires du lycée Kérichen de Brest, à l’université puis à l’IUFM de la cité du Ponant.

Le CAPES en poche, le jeune homme participe à la grande loterie des mutations. Tirage clément, qui l’oblige toutefois à l’exil : Bertrand devra faire ses armes en zone dite « sensible », dans le Midi toulousain.

Si 2008 est l’année du grand retour en Penn-ar-Bed, 2010 sera celle des grandes décisions. Les retrouvailles avec les amis Kris et Le Gouëfflec sont déterminantes : fort du soutien de ces derniers, il se lance en effet dans l’écriture et commence à scénariser pour la bande dessinée. Parallèlement à cette activité dévorante, Bertrand s’investit dans l’association « Brest en Bulle », dont il est l’un des deux vice-présidents.

Au printemps 2012, il rencontre Marc Lizano, avec lequel il sympathise et décide d’adapter un livre qui lui tient vraiment à cœur : Le Cheval d’Orgueil, de Pierre-Jakez Hélias… La même année, il commence à co-scénariser (avec Kris) un one shot prévu aux éditions Delcourt, sous la direction de David Chauvel. En 2013, Bertrand signe avec Kris et Javi Rey un nouveau projet, qui sera publié par les éditions Dupuis, dans la collection Aire Libre.

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants