ZOO

La biographie de Michel Plessix

Né le 10 novembre 1959 à Saint-Malo, dans la même clinique que Jean-Charles Kraehn, Michel Plessix reste fidèle à sa région. Le dessinateur vit jusqu'à son adolescence au bord de mer, puis après les années Lycée et un Bac D (scientifique), rejoint Rennes pour y suivre des études de médecine.

C'est à rennes qu'auront lieu ces premiers travaux : des affiches de festnoz et une plaquette de communication sur les   nouvelles technologies pour la ville de Rennes. Il participe également à un   collectif sur l’histoire de la Bretagne pour le Crédit Agricole (1983). En 1984,   après sa collaboration au journal Frilouz, il publie Mark-Jones : pas de bananes   pour Miss Blanquette aux Éditions Souny avec Jean-Luc Hiettre. S’ensuit un   album, La Déesse aux yeux de jade, chez Milan en 1988 (réédité en 1993   aux Éditions Delcourt). Il collabore avec Dieter au scénario et Isabelle Rabarot   aux couleurs et le trio signe en 1989 les aventures en quatre volets de Julien Boisvert (Éditions Delcourt). Michel Plessix scénarise par   ailleurs la série Les Forell (Dargaud),

dessinée par Bazile. En 1996,   il se lance dans l’adaptation du Vent dans les Saules, le roman de   Kenneth Graham et c’est un succès. La série vend à plus de 200 000 exemplaires   et reçoit une dizaine de prix. En 2005, il lui compose une suite flamboyante : Le Vent dans les Sables.

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants