ZOO

La biographie de Niko Henrichon

L'oeuvre et la vie de Niko Henrichon sont une passerelle entre le comics et la bande dessinée franco-belge. Né au Canada, c'est pourtant à l'institut Saint-Luc de Liège qu'il effectue ses trois ans d'études graphiques... avant de revenir outre-atlantique. Fort de son travail entre cartoon et réalisme, il trouve rapidement du travail chez les « Big Two », Marvel et DC Comics, capable de passer des super-héros les plus classiques aux récits plus alambiqués de Bill Willingham, sur Sandman. C'est sa participation au Pride of Baghdad de Brian K. Vaughan, toutefois, qui le met réellement sous le feu des projecteurs. Récompensé partout sur la planète, cet album lui ouvre les portes de la BD franco-belge, en atteste Hostile, un one-shot réalisé avec Sylvain Runberg, chez Dupuis. Vivant désormais en France, il n'en n'oublie pas sa dimension internationale, puisqu'il lui arrive encore fréquemment de signer des couvertures pour Marvel ou DC, prouvant une nouvelle fois que le talent ne connaît pas de frontières.

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants