ZOO

Insomniaques T.1 (Mai 2021)

couverture de l'album Insomniaques T.1

Éditeur : Soleil

Scénario : Makoto Ojiro

Collection : Seinen

Genres : Manga, Seinen

Prix : 7.99€

ma collection
mes souhaits

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Ne pas réussir à dormir la nuit est une calamité. Ganta et Isaki, deux lycéens en savent quelque chose! Entre irritabilité et sieste en classe, l’absence de sommeil creuse un sillon entre eux et les autres…

Si Ganta Nakami, tout le temps fatigué, est considéré comme asocial, la jeune Isaki Magari est plus intégrée… mais elle est tout aussi fatiguée!

Sauf qu’elle a trouvé un coin dans le lycée pour faire des siestes au calme et se retaper tout au long de la journée. Endroit parfait que Ganta découvre par hasard. Considérant leurs insomnies comme un secret honteux et cachant leurs besoins de se reposer entre les cours, ils pactisent et aménagent leur refuge clandestin comme une vraie cabane à repos. Rejoints par un chat, les deux jeunes gens prennent l’habitude de piquer un roupillon quotidiennement. Mais le jour où leur prof principale les découvre, leur petit stratagème explose en vol. À moins que…

Ganta et Isaki se rencontrent dans la salle d'astronomie

Ganta et Isaki se rencontrent dans la salle d'astronomie
© Soleil


Astronomique


Leur havre de paix étant l’ancien club d’Astronomie du lycée, il faudrait juste qu’ils relancent l’activité, d’autant que tout le matériel est disponible... Un faible prix à payer et une aubaine pour les deux jeunes, toujours debout la nuit, que d’observer la voie lactée en échange de leurs repos diurnes. Et à force d’avoir la tête dans les étoiles, ils vont découvrir bien plus que la disposition des planètes... Ce nouveau titre de la mangaka Makoto Ojiro (La Fille du temple des chats), au-delà d’un graphisme impeccable, amène tranquillement le lecteur vers un constat implacable: d’une situation objectivement désastreuse peut surgir un chemin lumineux. Un début de série prometteur!


Ganta est associable par nature

Les insomnies minent le moral de Ganta
© Soleil

Article publié dans le Mag ZOO N°81 Mai-Juin 2021

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants