ZOO

Crazy Zoo - T1 (Mai 2014)

couverture de l'album

Série : Crazy ZooTome : 1/5Éditeur : Delcourt

Scénario : Kohei HorikoshiDessin : Kohei Horikoshi

Genres : Fantastique, Manga, Shonen

Public : À partir de 12 ans

Prix : 6.99€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.5

Scénario

4.5

Dessin

4.0

Hana, passionnée par les animaux, est embauchée comme gardienne de zoo. Elle va déchanter en découvrant que ses pensionnaires se transforment en êtres hybrides selon le bon vouloir du directeur, un homme-lapin hystérique et insupportable. Ce manga complètement loufoque mélange fantastique et humour avec brio.

Lycéenne réputée pour sa maladresse, Hana compte profiter des vacances d'été pour travailler et s'améliorer. Employée dans un zoo, elle pense pouvoir tirer parti de ses connaissances sur les animaux. Effrayée par le directeur, transformé en lapin, elle va finalement s'habituer à faire la conversation à des animaux aux allures étonnantes. Mais ce n'est pas tous les jours facile lorsqu'il faut supporter les lubies et sautes d'humeur d'un chef qui ne semble penser qu'à une chose : s'amuser.

Sous des airs de grand n'importe quoi, Crazy Zoo aborde des thématiques intéressantes. Les animaux tout d'abord, en utilisant des informations sur les différentes espèces pour résoudre les problèmes rencontrés par Hana. Ou comment déjouer un voleur de phoque grâce à la pousse des poils de ce dernier. Dans cette BD d'apprentissage décalée, l'héroïne, adolescente, est aussi l'occasion d'aborder les questions de confiance en soi et de maturité propres à cet âge.

De prime abord très chargés, le dessin et l’enchaînement des actions sont assez fluides. Les personnages sont extrêmement expressifs et les mises en scène parfois surréalistes, ce qui donne un manga très énergique, qui mise beaucoup sur le comique de situation. L'auteur s'est un peu lâché sur la création de certains animaux hybrides avec parfois des résultats, disons, particuliers.

Sa meilleure réussite reste l'homme-lapin. Personnage sans limites, aux réactions tyranniques et imprévisibles, il est la caution humoristique de ce manga (essayer de faire rentrer une girafe dans un éléphant est tout à fait divertissant). Encore mystérieux, il pourrait tenir l'intrigue à lui seul et présage des rebondissements intéressants pour les prochains tomes. Vivement.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants