ZOO
couverture de l'album

Série : Gloutons et dragonsTome : 12/12Éditeur : Casterman

Dessin : Ryoko KuiAuteur : Traducteur : Sébastien Ludmann

Adaptateur :

Collection : Sakka

Genres : Manga, Seinen

Prix : 8.45€

  • ZOO
    note Zoo3.5

    Scénario

    3.0

    Dessin

    4.0
  • Lecteurs
    note lecteurs
    0 critique

Le synopsis du manga

De retour d’une longue chasse, Aglédios, fils du seigneur d’une colonie située dans les marches du royaume, retrouve son village décimé. Tout laisse entendre que la sorcière de la forêt interdite est responsable du massacre. Ivre de vengeance, Aglédios se lance à sa recherche. Mais au lendemain de la tragédie, que commande l’urgence ? Châtier ceux qu’on tient pour coupables et rendre justice aux morts, ou rebâtir et aider les survivants ?


Vivre après la catastrophe

Lorsque le fils du magrave revient de la chasse et découvre les villageois morts, il n’a qu’une chose en tête : détruire la sorcière responsable.

Tout commence comme un titre de fantasy classique : le fils du maire de la ville découvre son village dévasté en revenant de la chasse. Ni une, ni deux, et en accord avec ses croyances, il se rue dans la forêt interdite pour se venger de la sorcière qu’il croit responsable. Sauf que voilà : il semblerait que ce ne soit pas elle. Commence alors une cohabitation douce et étrange entre la sorcière qui apprend à vivre comme une humaine et le fils du magrave qui apprend à diriger et à aider ceux qui l’entoure encore.

Les Survivants d'Ormélion T.1

MAJO TO KISHI WA IKINOKORU VOL.1 © Dai Chikamoto 2022 © Gonbe Shinkawa 2022

Reconstruire et diriger

Derrière ses atours de récit classique se cache l’histoire d’une reconstruction. Comment fait-on pour vivre quand tout a été détruit ? Ici, il n’est pas vraiment question de mener une bataille et de s’éloigner de chez soi, mais plutôt de continuer à vivre, à apprendre à faire du pain, à prendre soin des enfants qui restent. Plutôt doux, ce titre s’attache avant tout au vivre ensemble, même si les ultimes pages laissent entendre des périls plus vastes.

L’intrigue est classique et joue pour l’instant sur les lieux communs du genre (le rapport à l’autre, à la monstruosité, aux pouvoirs, le fait de réapprendre à vivre en changeant de classe sociale, etc). Cependant, le dessin, lui, se révèle plus complexe. Le trait souple et la mise en pages des scènes d’action donnent tout son dynamisme aux planches. Les jeux graphiques autour de la sorcière, de sa découverte de l’humanité, lui donnent une véritable profondeur. On attend donc de voir ce que donnera la suite de cette aventure.

Article publié dans ZOO Manga N°9 Juillet-Août 2023

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants