ZOO

La fête des ombres - T1 (Février 2021)

couverture de l'album

Série : La fête des ombresTome : 1/1

Scénario : Olivier Pichard

Genres : Aventure, Fantastique

Prix : 16.90€

ma collection
mes souhaits
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Cécile Brun et Olivier Pichard sont passionnés par le Japon. Après Onibi, un récit sur le pays du soleil levant, L’Atelier Sento, c’est le nom de leur duo, revient avec une série en deux tomes, La fête des ombres. La jeune Naoko doit guider une de ces ombres, un homme très mystérieux porteur d’un lourd secret. Premier volet réussi.


Naoko, jeune Japonaise, vit dans un village qui célèbre la fête des ombres. Une lourde mission s’abat sur les frêles épaules de cette jeune femme : prendre sous sa coupe une drôle d’ombre, un homme plein de mystère porteur d’un lourd secret. Naoko ne doit pas perdre de temps : elle a jusqu’à l’été suivant pour mener à bien sa tâche faute de quoi son ombre disparaîtra définitivement. Au fil des saisons, des liens se tissent entre ces deux personnages. On plonge avec curiosité dans leurs émotions et leurs sentiments au fil d’un récit mené avec autant de finesse que de surprises.




C’est presque du manga, c’est comme du manga, ça a le goût et le parfum du manga mais ce n’est pas du manga. L’Atelier Sento propose un dessin de grande qualité, plein de tendresse, de calme et d’apaisement, tout en laissant la place à une ambiance obscure orchestrée par cette mystérieuse ombre. C’est un plaisir de suivre Naoko dans son défi, sa mission, les objectifs qu’elle s’est fixée et les moyens qu’elle se donne pour les atteindre dans un temps resserré. Un dessin frais, plein de poésie mais aussi teinté d’anxiété, nous entraîne au cœur d’un récit à la narration aussi fine que le coup de crayon qui donne vie à cette belle fiction.




Vite, vite ! Envoyez la suite et fin de cette histoire complète en deux volumes. On en redemande, et plutôt deux fois qu’une. Si Onibi, le précédent titre des auteurs a reçu le trophée d’argent du Japan International Manga Award, on souhaite autant de succès à cette nouvelle série. Touchante et marquante.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants