ZOO

Une pluie d’annulations s’abat sur les séries adaptées de comics

Les adaptations de comics n’ont jamais été aussi présentes sur le petit écran : l’expansion des univers Marvel et DC ainsi que le succès de The Walking Dead et de Riverdale ont encouragé d’autres producteurs à reprendre des œuvres graphiques à la télévision. Toutefois, un point critique semblerait avoir été atteint au vu de la vague d’annulations de ces dernières semaines.

Depuis plusieurs années, Syfy défend les adaptations de comics avec notamment les séries Wynonna Earp, basée sur le comics de Beau Smith, et Krypton, préquel sur la famille de Superman. Ils ont toutefois annoncé il y a peu l’annulation de deux de leurs séries, Happy ! basé sur le comics de Grant Morrison et Darick Robertson, qui venait de conclure sa deuxième saison, et Deadly Class d’après le comics de Rick Remender et Wes Craig, au bout de la première saison. Aucune explication n’a été donnée par la chaîne, mais les producteurs ne désespèrent pas de trouver un autre diffuseur, surtout pour Happy ! qui a trouvé son public sur Netflix. Avec la conclusion le mois prochain de la libre adaptation par la CW d’iZombie, qui elle était prévue pour cinq saisons dès le début, il ne reste plus beaucoup de comics indépendants à la télé.

Extrait de l'affiche de Swamp Thing

Extrait de l'affiche de Swamp Thing

La plus grosse surprise demeure cependant Swamp Thing, annulée par DC Universe moins d’une semaine après la sortie du pilote. La série, qui donnait l’espoir aux fans de voir une apparition à la télévision de la Justice League Dark, avait déjà vu son nombre d’épisode revu à la baisse. La raison de l’annulation ? Encore une fois aucune certitude, mais elle est peut-être due à des craintes pour le futur de la part de DC alors que WarnerMedia, leur compagnie-mère, crée sa propre plateforme de streaming. Les dix épisodes finalement produits seront tout de même diffusés chaque semaine sur la plateforme DC Universe, uniquement en VO pour l’instant, jusqu’au final le 2 août. Avec un peu de chance elle ne finira pas sur un cliffhanger !

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants