ZOO

Inspecteur Canardo, orphelin, avec le décès de Benoit Sokal

C’est avec une profonde tristesse que nous venons d'apprendre d'un communiqué de l’équipe de Microids le décès de Benoît Sokal, survenu hier, le 28 mai 2021 des suites d’une longue maladie.


Benoit Sokal était connu avant tout pour être un talentueux scénariste et dessinateur de bande dessinée, en créant à la fin des années 70 le personnage de l’inspecteur Canardo.Publiée initialement sous formes d'histoires courtes par le magazine de BD (À suivre), la série intégrera vite des récits complets dans des albums aux éditions Casterman.

Qui est Canardo? Canardo, comme son nom l'indique, est avant tout un canard, qui vit dans un univers peuplé d'animaux anthropomorphes. C'est aussi un détective privé, dépressif et désabusé, du genre qu'on peut retrouver dans les polars américains un peu glauques. Il évolue dans un univers blafard, peuplé de personnages miséreux et navigue de bars sinistres en conquêtes incertaines. Il est alcoolique et fumeur invétéré.

Canardo est un détective privé, dépressif et désabusé

Canardo est un détective privé, dépressif et désabusé

Un auteur de jeux vidéos


Forcément moins connu du grand public, Benoît Sokal a aussi été présent pendant vingt-cinq ans dans l’industrie du jeu vidéo. Benoît est ainsi l’un des premiers dessinateurs de bande dessinée à concevoir, implémenter et superviser la production entière d’un jeu vidéo.

Benoît créé en 1999, de L’Amerzone : Le Testament de l’Explorateur. Comme l'indique le communiqué de Microids: «Sa patte artistique a façonné un univers inoubliable pour de nombreux joueurs à travers le monde. Cette expérience l’a amené à devenir pendant plusieurs années le directeur artistique de Microids. Benoît s’est également illustré par la création d’une franchise culte du jeu vidéo: Syberia. Il a réussi avec talent à transposer son amour pour l’Europe de l’Est et son Histoire en proposant des aventures singulières qui continuent de marquer les fans de son travail exceptionnel». Il est d'ailleurs consacré «Personnalité de l’année» au Phenix Awards of Video Games 2002, Syberia a été couronné «Meilleur jeu d’aventure de l’année» en 2002 aux États-Unis.

En avril 2004 sort Syberia 2, qui rencontre le même succès que le premier épisode de la saga et a suscité l’enthousiasme des fans du monde entier. Avec Syberia 3, Benoît Sokal a gardé la particularité, dans un contexte où le travail de conception et de pré-production est souvent entièrement digitalisé, d’utiliser les méthodes crayonnées classiques et l’aquarelle, afin de créer son univers, ses lieux et personnages, ainsi que certaines mécaniques de gameplay. Il a également construit l’histoire et le scénario qui font la force du jeu, jusque dans les dialogues des personnages. Le nouvel opus de la saga Syberia : The World Before emmènera les joueurs dans une aventure inédite en incarnant Dana et Kate.

Benoît Sokal n’a jamais oublié pour autant ses racines et, en parallèle de ses projets de jeux vidéo, il sort la bande dessinée Kraa en 2010. Il travaille également avec son ami François Schuiten sur l’univers d’Aquarica pendant de nombreuses années. Ensemble, ils adaptent Aquarica en bande dessinée, dont la première partie a été publiée en 2017.

L'équipe de ZOO s’associe à la peine de sa famille et de ses proches.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants