ZOO

Nikita Mandryka, créateur du Concombre masqué, est mort à 80 ans

L’auteur de bande dessinée Nikita Mandryka, créateur du personnage comique du Concombre masqué, est mort à l’âge de 80 ans. Le dessinateur s’est éteint dans la nuit de dimanche à ce lundi 14 juin 2021, a-t-on appris auprès de ses éditeurs. Il était à son domicile de Genève (Suisse).

«C’est absurde: Nikita Mandryka est mort», déclare avec émotion Thomas Ragon, éditeur du célèbre auteur de bande dessinée chez Dargaud. Ses éditeurs ont annoncé son décès ce lundi 14 juin 2021. Mandryka s’est éteint dans la nuit de dimanche à ce lundi à son domicile de Genève. «Sa compagnie passionnante, sa curiosité sincère et insatiable, son intégrité intellectuelle, tout en lui le rendait attachant… Les mots ne manquent pas quand il s’agit d’envisager la disparition de Mandryka, ils n’ont pas de sens», témoigne son éditeur. Les hommages se multiplient sur les réseaux sociaux.


Mandryka fonde en 1972 L’Echo des savanes avec Claire Bretécher et Marcel Gotlib

Mandryka fonde en 1972 L’Echo des savanes avec Claire Bretécher et Marcel Gotlib
© Dargaud

Nikita Mandryka, dit Mandryka, est un auteur de bande dessinée français, d’origine russe, né le 20 octobre 1940 à Bizerte, en Tunisie. Sa passion pour le neuvième art se révèle très tôt. Il dessine dès l’âge de 7 ans après la découverte de Spirou, véritable « explosion » dans son jeune cerveau. Il copie avec application les personnages. Ses balbutiements en BD accompagnent ses premiers émois de spectateur assidu de westerns, de Zorro et Flash Gordon sur grand écran. Nikita publiera avec succès ses premières BD chez Vaillant et Pif dans les années 60. Il se faisait surnommer Kalkus à ses débuts.


Un pionnier de la BD

Ses origines ont fortement influencé son travail: «J’ai repris certains mots russes qui me faisaient rire en les transcrivant plus tard de façon phonétique en BD. Je pense que c’est à partir de cet univers que j’ai inventé le mien, une façon de me sortir de la folie dans laquelle j’ai vécu mon enfance, de la maîtriser. Le Concombre est une BD thérapeutique, une analyse infinie».

Le concombre masqué de Mandryka

Le concombre masqué de Mandryka
© Mandryka

Mandryka est connu pour être le créateur du célèbre Concombre masqué. Il a également fondé avec Claire Bretécher et Marcel Gotlib L’Écho des savanes et il a été le rédacteur en chef des magazines Charlie Mensuel et Pilote. Parmi les nombreuses récompenses qu'il a reçues, on lui a notamment décerné le Grand Prix du Festival d'Angoulême en 1994, rendant ainsi hommage à son œuvre. Mandryka est aussi l’un des pionniers de la BD sur Internet. Il publie des planches sur son propre site dès 1998.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants