ZOO

L'anime 7 jours est enfin sur grand écran!

7 jours, l’adaptation anime du best seller 7 days a war de Osamu Sôda, sort ce mercredi 13 octobre sur grand écran. L’adaptation fait-elle honneur à l’oeuvre originelle? Zoo le mag vous donne sa réponse ici.

Ayant remporté le prix du meilleur long-métrage au Stiges Animat et faisant partie de la sélection au festival d’Annecy en 2019, 7 jours sort enfin sur grand écran!
Très attendu, 7 jours est l’adaptation anime du roman de Osamu Sôda sorti en 1985, devenu par la suite un best seller au Japon.
Le livre suit les aventures d’un groupe de lycéens qui s’échappent de leur quotidien dicté par leurs parents pour aller vivre quelques jours dans une usine désaffectée à l’occasion de l’anniversaire d’une de leur amie. Les six amis, aux personnalités bien tranchées, explorent ce terrain de jeu géant pendant plusieurs jours. Mais rapidement, ils découvrent qu’ils ne sont pas seuls à se cacher là: un jeune réfugié thaïlandais tente d’échapper à la police pour retrouver ses parents. Les adolescents vont alors se lancer dans une guerre contre les forces de l’ordre afin de sauver leur protégé.



L'équipe est au complet

L'équipe est au complet
© Eurozoom

7 jours a déjà connu une adaptation cinématographique en prise de vues réelles sortie en 1988, qui a renforcé la renommée du livre.

Adapter cette oeuvre en anime représentait donc un vrai défi. Et force est de constater que ce challenge a été relevé avec brio par Yûta Murano (Brave Beats, How not to saumon a devon lord, Dream Festival) et le scénariste Ishirô Okôchi (Bersek, Code Geass, Devilman Cry baby…).
Pendant 88 minutes, ce groupe d’adolescents nous transporte dans un univers mêlant aventure, romance et multiples remises en question. Car au delà de cette aventure riche en rebondissements, le film dépeint la période adolescente, celle où les affects sont difficiles à dompter. La morale du film, comme celle de la vie, apprend qu’il ne faut justement pas chercher à les maîtriser mais à les accepter. Cette escapade incarne finalement une véritable quête de soi pour chacun des personnages qui comme tout adolescent cherche à s’émanciper du joug parental.



Les personnages de Mamoru et Aya

Les personnages de Mamoru et Aya
© Eurozoom

Respectant l’oeuvre originelle, l’anime s’adapte à son époque en livrant une critique de notre société et de ses dérives. Les réseaux sociaux sont notamment pointés du doigt: harcèlement en ligne, image faussée de la réalité, oubli de vivre l’instant présent…

Les points forts de l’anime résident en la beauté de l’image, poétique et envoûtante; le point de vue juste et aiguisé sur certaines des affres de notre société moderne; et on notera particulièrement certains plot twist qui donnent de la couleur au scénario.

7 jours reprend la trame narrative du livre et exploite les recettes qui ont fait son succès avec brio.
L’anime est une adaptation réussie, sans fioritures, qui garantit une évasion réjouissante pour toute génération confondue.

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants