ZOO

La course aux étoiles

L’auteur de Dixit propose ici une variante originale du célèbre jeu de communication à travers les images.

« Un dessin vaut mieux qu’un long discours » est certainement la maxime favorite de Jean-Louis Roubira tant l’auteur de Dixit aime jouer sur l’association entre illustrations et langage. Dans cette nouvelle création réalisée en collaboration avec Gérald Cattiaux, ce sont cette fois les « éclaireurs » qui doivent trouver les mêmes concordances entre un mot Indice et une série de quinze images. Mais attention, il ne s’agit plus de donner les associations les plus évidentes, mais… les plus originales !



Stella - Dixit Universe

Stella - Dixit Universe
© Libellud 2021


La quête de l'idée rare

Au début des 4 manches qui rythment la partie, on retourne 15 images. Chaque joueur dispose d’une plaquette personnelle représentant les 15 emplacements. Le premier éclaireur tire une carte Mot et les joueurs vont devoir déterminer secrètement des associations entre l’Indice présenté et les illustrations en cochant sur leur plaquette les emplacements des images. C’est là qu’entre en jeu une double difficulté. D’abord celle de trouver des associations, car le mot tiré peut être simple comme « Police » ou « Zombie », mais les choses ses corsent quand il s’agit de notions plus abstraites comme « Anonyme » ou encore « Philosophie ».



Stella - Dixit Universe

Stella - Dixit Universe
© Libellud 2021

L’autre embûche porte sur un aspect plus prosaïque, mais indispensable : pour marquer un maximum de point, l’idée d’association ne doit être partagée que par un adversaire ! Car il ne faut pas oublier que l’objectif est de chasser des étincelles d’étoile, et une idée assez créative peut rapporter jusqu’à 3 étincelles alors qu’une plus commune n’en rapportera que 2.


Plus dure sera la chute

N’allez pas penser que pour marquer un maximum de points, il suffit de marquer
toutes les cases de son plateau en comptant sur les adversaires pour imaginer des associations. Car le joueur le plus gourmand n’a pas le droit à l’erreur !

S’il chute lorsque son tour vient de pointer une illustration en lien avec l’Indice, il cesse de marquer des points pour le reste de la manche comme n’importe quel autre joueur, mais il perd aussi une partie des étincelles qu’il a remportées. Si l’imagination est une qualité, la gourmandise est un vilain défaut.

Article publié dans le mag ZOO n°84 Novembre-Décembre 2021

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants