ZOO

Le scénariste et dessinateur François Corteggiani est décédé

Le 22 septembre 2022, la maison d’édition Glénat a annoncé la mort de François Corteggiani survenue le 21 septembre à Carpentras. Le dessinateur et scénariste de bande dessiné nous a quitté le jour de ses 69 ans. Retour sur une œuvre et un artiste titanesques.

Aussi connu sous les pseudonymes de Kort et Pujol, François Corteggiani est un scénariste et dessinateur de bande dessinée né le 21 septembre 1953 à Nice. En 1972, le jeune niçois monte à Paris où il travaille dans la publicité et l’illustration de journaux. Il se lance pour la première fois dans la bande dessinée avec la petite maison d’édition lyonnaise la SEPP. Puis, après un court passage chez Spirou, il entre au journal Pif Gadget où il dessine et scénarise les aventures du chien Pif. Il crée également la série Pastis. Il scénarise ensuite les séries Marine et Smith et Wesson, accompagné de Pierre Tranchand au dessin. À la fin des années 70, François Corteggiani travaille pour le journal Zack où il scénarise Peter O'Pencil, dessiné par Giorgio Cavazzano. Ils feront par la suite Capitaine Rogers et Timothée Titan.

François Corteggiani

François Corteggiani
© Le Dauphine, MAXPPP, 2022

En 1981, Pierre Tranchand et lui reprennent les rênes de Bastos et Zakousky. La première reprise d’une longue série. Suivent Chafouin et Baluchon pour les journaux Circus et Gomme. A partir de 1982, il travaille pour Walt Disney Company et pour Le Journal de Mickey. C’est dans ce dernier qu’il scénarise L’école Abracadabra et Monster Motel avec Pierre Tranchand.

En 1986, François Corteggiani écrit De Silence et de Sang, avec Marc Malès puis Jean-Yves Mitton. Dans les années 1990, il crée la série Sundance avec Michel Suro et reprend, à la mort de Jean-Michel Charlier, La jeunesse de Blueberry, avec Colin Wilson puis Michel Blanc Dumont.

La Jeunesse de Blueberry T.21 - Le Convoi des bannis

La Jeunesse de Blueberry T.21 - Le Convoi des bannis
© Dargaud, 2022

En compagnie de Philippe Bercovici, il écrit les séries Yann et Julie, Robinson et Zoé, Le Grand Panic Circus, Barnabé et Kostar le magnifique. En 1996, avec Emmanuel Barison, il crée la série Yakuza. Sans cesser ses multiples collaborations sur diverses séries, il devient en 2004 le rédacteur en chef du nouveau magazine Pif Gadget. A partir de 2010, il fait partie des scénaristes qui reprennent les séries Alix puis Lefranc de Jacques Martin.

François Corteggiani s’était installé à Carpentras dans les années 1980. Dès 2005, il y crée le premier Bistro BD le temps d’un week-end au Jardin des Glaces. Une vingtaine d’auteurs et illustrateurs s’y retrouvent pour échanger et rencontrer des lecteurs. La 13ième édition devait se tenir le 02 octobre 2022.

En 2014, durant les élections municipales de Carpentras, François Corteggiani, engagé facétieux, diffuse un journal satirique tiré à 85 exemplaires sur le marché de Carpentras. L’édito et une carricature de lapin se moquent des militants du Front national (actuel Rassemblement national) et particulièrement de Hervé de Lépinau, avocat et représentant RN. Le 11 juin 2015, il est condamné en première instance par le tribunal correctionnel de Carpentras pour sa carricature « Hervé le Lapinot ». Contraint de verser 7 500€ pour injures, il est finalement relaxé en 2017 par la Cour de cassation.

Carricature Hervé le Lapinot

Carricature Hervé le Lapinot
© François Corteggiani, 2022

« J'ai entendu dire qu'il était mort à sa table de dessin, entouré de tous ses personnages, confie son premier éditeur Jacques Glénat au Figaro. Finalement n'est-ce pas la plus belle des façons de quitter la scène ? Je me souviendrai longtemps de ce colosse très sympathique et convivial, apprécié par tout le monde dans le Landerneau du 9e art. L'ADN de la BD coulait dans ses veines... »

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants