ZOO

Grâce à Cosey, on sait comment Mickey a rencontré Minnie

Auteur(s) :
Cosey

Jonathan se repose

Minnie est un personnage pertinent ?

Elle est contradictoire : très fleur bleue, Minnie est aussi une suffragette qui se révolte contre le sexisme. Mickey tombe amoureux de Minnie qui est plus lucide que lui.

Une mystérieuse mélodie

Il vous a été difficile de dessiner ces personnages Disney ?

Mon but n’était pas de faire une parodie. J’ai voulu me fondre dans le style Disney comme je l’aurais fait en 1978 si j’avais été indépendant sur le personnage. C’est un dessin d’observation sans contrainte. J’ai écrit un synopsis validé, fait le scénario et des dessins. Chaque auteur de la collection a choisi son format ce qui est original. J’avais envie d’un format presque carré, dans la lignée des Mickey d’avant-guerre.

Vous avez avec cette rencontre ajouté une pierre à l’édifice ?

De façon très culotté, oui. Comme j’ai inventé l’enfance commune de Dingo et Mickey. J’ai aussi voulu mettre dans mon album Gus et d’autres personnages qui feront ensuite partie de la légende.

Une mystérieuse mélodie

Il y a une ambiance très cartoon...

Volontairement. Le dessin animé est la base de Mickey, ce que j’ai reproduit dans mon dessin aussi car c’est au début des aventures de Mickey que cette ambiance est la plus forte. Enfin le scénario de la rencontre l’imposait. De toute façon, quel que soit le style, j’aurais choisi une histoire avec les dix premières années de Mickey pour cadre.

On se sent investi d’une part de responsabilité quand on touche à un mythe ?

Oui, j’en étais conscient. On ne fait pas les choses à moitié... quitte à commettre un petit sacrilège en racontant la rencontre. Cela a été toutefois un vrai plaisir.

J’aimerais bien continuer l’aventure. On va attendre un an. Il y a plein de personnages que j’adore comme Géo Trouvetou mais cela ne rentrait pas dans cette histoire. J’aimerais bien reprendre un autre héros Disney pour un prochain album mais je ne souhaite pas en parler pour l’instant.

Il y a une vie après Mickey ?

Heureusement ! J’effectue des recherches pour un scénario one-shot pour revenir dans mon style, plus réaliste. Et en noir et blanc pour la première fois. Cela pourrait se passer dans les années 80. Il n’y aurait pas d’action pure, qui m’ennuie, mais une histoire sentimentale avec du suspense. Pour Jonathan, j’en ai fait le tour mais si j’ai une idée extraordinaire, la porte n’est pas fermée. Il se repose pour l’instant...

Une mystérieuse mélodie

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants