ZOO

La Somnambule

Partagez et donnez votre avis

Critiques Presse

Note moyenne : 3.3 pour 6 critiques presse

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de ZOO de 1 à 5 étoiles.

6 Critiques Presse

note de la critique

e récit brouille habilement les pistes et entretient ainsi un suspens croissant, pour finalement délivrer une explication rationnelle implacable et habile. (...)Pourtant, un petit quelque chose ne fonctionne pas totalement

note de la critique

Encore un très bon album de la collection Rivages-Noir ! Du vrai polar avec beaucoup de texture, un régal !

note de la critique

Une femme mystérieuse, un ange gardien intriguant, une voiture qui sort seule la nuit... Un bon polar qui ne manque d’aucun ingrédient, permettant de découvrir l’écrivain Helen McCloy, disparue en 1994.

note de la critique

La Somnambule est une adaptation du roman d’Helen McCloy paru en 1974. Dans la lignée des romans noirs, il met en scène une mystérieuse et belle jeune femme au passé trouble, des cadavres un peu trop nombreux et un flic viril, taiseux et taciturne.

note de la critique

Cette BD, issue comme les autres opus de la collection, de romans policiers, nous propose un thriller psychologique concernant une femme amnésique qui a à la fois peur et envie de connaître son passé. Bien mené, un rien rapide sur la fin, le récit est pressant même si le thème est éculé. Le dessin, un peu surprenant au début, en décalage avec la couverture, concourt en grande partie à l’atmosphère angoissante, à la pensée que quelque chose ou quelqu’un guette dans l’ombre et en veut à la vie du personnage principal. Le dessin a aussi un côté année 70 et [...]

note de la critique

La Somnambule a la mémoire qui flanche

Marian a une vie banale, vendeuse dans une brocante associative. Elle vit à Boston en 1974 et décide d’acheter une Mustang. Elle la gare dans le garage de la propriétaire de la brocante où elle habite aussi. Et tous les matins Marian constate que quelqu’un s’est servi de sa Mustang. Un détail : Marian est un brin amnésique et a complètement occulté son passé. Par contre certains ne l’ont pas oubliés et auraient tendance à vouloir lui faire perdre définitivement la mémoire et plus si possible. D’autres aimeraient bien que les neurones de la jeune femme se [...]

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (1)

note de la critique de Je cite

"Ma vie a tellement changé depuis deux ans."

Posté le 27/03/2014 à 22h59