ZOO

Saveur Coco (Septembre 2013)

couverture de l'album Saveur Coco

Éditeur : Dargaud

Scénario : Renaud DilliesDessin : Renaud DilliesColoriste : Renaud Dillies

Genres : Humour

Public : Tout public

Prix : 16.45€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

4.5

Dessin

5.0

Accompagnez Jiri et Polka dans leur longue traversée du désert. Vous y rencontrerez des poissons volants, un hippocampe toujours en retard et un homme-orchestre susceptible ! Cette fable joliment absurde est portée par un dessin inspiré de l'imagerie mexicaine, aussi poétique que les péripéties de ces deux drôles de zouaves.

Jiri est une grande cigogne dégingandée qui ne rate jamais une occasion de jouer de sa cithare et de philosopher. Polka, un petit renard qui se pose beaucoup de questions mais trouve rarement les réponses, se prend d'affection pour une noix de coco. Jiri et Polka vivent dans une petite maison, posée en plein milieu d'un grand désert qui a le terrible défaut de manquer d'eau. C'est ainsi qu'ils partent en quête de nuages, et finiront par trouver beaucoup plus...

Renaud Dillies est un habitué des mondes oniriques et absurdes. Mais alors qu'il pouvait sembler brouillon dans sa narration, comme dans Sumato, il affine ici son scénario et parvient à capter totalement l'attention du lecteur. Les situations rocambolesques se succèdent, agrémentées de quelques interrogations sur les absurdités de la vie, et accompagnées d'une douce musique mélancolique.

L'auteur change en revanche de style graphique, s'inspirant de l'imagerie mexicaine : agrémentées d'enluminures aux motifs colorés, les « cases » prennent possession des pages de façon originale. Les couleurs sont comme patinées par le temps, donnant un côté vieillot qui sied bien à cet album. Habitué des personnages anthropomorphes, Dillies sait les rendre expressifs tout en leur donnant un aspect surréaliste.

Si l'absence apparente de logique peut parfois déstabiliser, ce Saveur coco possède un délicieux goût doux-amer relevé d'une pointe d'humour bien dosée.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants