ZOO

Come Prima

Partagez et donnez votre avis

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de ZOO de 1 à 5 étoiles.

10 Critiques Presse

note de la critique

À la fois drame familial, interrogations sur la paternité et hommage à la comédie transalpine des années 1960, Come Prima alterne les silence pesants et les éclats de voix, les séquences qui remuent les tripes et les scènes purement comiques.

note de la critique

Rédemption

Les pages de ce récit, dont Alfred signe aussi le scénario, font preuve d'une profonde maturité artistique, tant d'un point de vue graphique que de l'écriture.

note de la critique

Un road-movie tout en émotions brutes, entre non-dits et souvenirs doux-amer, signé Alfred,qui nous raconte entre les lignes l'histoire de l'Italie des années 50-60.

note de la critique

Ce bel album raconte avec finesse et émotion les retrouvailles tumultueuses de deux frères à la rivalité tenace, dans un décor franco-italien de la fin des années 50…

note de la critique

Deux frères italiens reviennent au pays pour un dernier hommage à leur père. Un road movie humain et sincère, très joliment mis en image.

note de la critique

Deux frères brouillés prennent la route pour rendre un dernier hommage à leur père décédé. Un long chemin empli de tension. Règlement de comptes ou réconciliation en vue ? Un roman graphique construit sur des surprises successives riche de scènes magnifiques.

note de la critique

Tendresse escamotée, violence à fleur de peau, sentiments chahutés : dans un style proche de Gipi, le dernier roman graphique d'Alfred touche en plein coeur.

note de la critique

Même si le terrain, ses accidents et la progression effectuée dessus ne nous surprennent pas autant que nous le souhaiterions, nous y marchons volontiers. Et, comme toujours avec Alfred, le dessin est là pour nous bouleverser.

note de la critique

Un road-movie comme je les aime. Couleurs chaudes à en sentir des perles de sueur rouler dans le creux de notre dos. Chaleur suggérée, écrasante comme l'atmosphère qui s'installe avec Giovanni et son frère Fabio, qu'il n'avait pas revu depuis plusieurs années, depuis qu'il avait quitté leur Italie natale et plus donné de nouvelle. Ce frère qu'il a cherché en vain pour les accompagner, lui et les cendres de leur père, dans leurs terres transalpines. Mais qu'a-t-on à se dire quand on n'a rien construit ensemble? Quand tant d'années nous ont séparés? Quand la douleur [...]

note de la critique

Come Prima, un voyage fraternel

Des retrouvailles, celles de deux frères que tout oppose et qui vont retrouver leur complicité d’enfants. Mais la route va être longue, surtout dans un pot à yaourt, une Fiat 500, qui les ramènent chez eux en Italie. Come Prima (Delcourt) est signé par Alfred (Pourquoi j’ai tué Pierre, Je mourrai pas gibier) qui maîtrise cette fois scénario et dessin.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (2)

note de la critique de mydear

Un road movie de 222 pages entre deux frères sur deux temps de narration. Deux codes graphiques, un pour le passé, un pour le présent. Des flash-backs dans le passé pour mieux rassembler les images éparpillées d'un puzzle familial, à l'italienne.

Posté le 21/11/2013 à 15h40

note de la critique de L'historien

Come Prima est yn récit intense et touchant, qui met à nu l'histoire d'une famille ordinaire, avec son lot de décisions hâtives et d'erreurs. Tout est au contraire calibré dans ce livre, rien n'est laissé au hazard. Superbe...

Posté le 01/11/2013 à 16h46