ZOO

Come Prima (Octobre 2013)

couverture de l'album Come Prima

Éditeur : Delcourt

Scénario : AlfredDessin : Alfred

Collection : Mirages

Prix : 19.99€

Voir la bande-annonce
ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Ce bel album raconte avec finesse et émotion les retrouvailles tumultueuses de deux frères à la rivalité tenace, dans un décor franco-italien de la fin des années 50…

Fabio a quitté son Italie natale à 17 ans, laissant derrière lui une famille et des amis qui ne lui ont jamais pardonné ce départ, vécu comme un abandon. Bien des années plus tard, Giovanni, le petit frère, vient le chercher, accompagné de l’urne funéraire de leur père, pour lui demander de l’escorter ensemble jusqu’à sa dernière demeure. Commence alors un voyage chaotique qui ravive les douloureuses séquelles d’un passé longtemps refoulé mais jamais oublié. Fabio n’est pas au bout de ses surprises…

Alfred livre ici un album d’une grande intensité et nous plonge dans l’histoire compliquée d’une famille italienne aux engagements politiques divergents, à l’ère mussolinienne. De ceux qui partent ou qui restent, quels sont ceux à blâmer ? Qui sont les lâches, les courageux ? Et malgré toute la distance, physique ou mentale, qu’on peut mettre entre soi et les siens, peut-on espérer un jour se pardonner nos propres erreurs ?

De son trait simple et très expressif, l’auteur nous trimbale sur des routes de campagne tortueuses, semées d’embûches autant que de rencontres étranges. Dont la plus éprouvante reste bien sûr celle de Fabio et Giovanni, qui hésitent entre silences chargés de reproches et franches engueulades. Et il ne faut pas moins qu’un France-Italie dans une voiture qui tombe en ruines pour avoir le temps d’exorciser tout ça !

Pour aller plus loin

Haut de page
Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (2)

note de la critique de mydear

Un road movie de 222 pages entre deux frères sur deux temps de narration. Deux codes graphiques, un pour le passé, un pour le présent. Des flash-backs dans le passé pour mieux rassembler les images éparpillées d'un puzzle familial, à l'italienne.

Posté le 21/11/2013 à 15h40

note de la critique de L'historien

Come Prima est yn récit intense et touchant, qui met à nu l'histoire d'une famille ordinaire, avec son lot de décisions hâtives et d'erreurs. Tout est au contraire calibré dans ce livre, rien n'est laissé au hazard. Superbe...

Posté le 01/11/2013 à 16h46