ZOO

La Vision de Bacchus

Partagez et donnez votre avis

Critiques Presse

Note moyenne : 3.6 pour 7 critiques presse

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de ZOO de 1 à 5 étoiles.

7 Critiques Presse

note de la critique

Dialogue longuement mûri entre la narration dynamique offerte par la bande dessinée et l’immersion statique procurée par un tableau, reconstitution minutieuse d’une époque faste des Beaux-arts, portraits séduisants de figures artistiques méconnues, voici un ouvrage riche d’enseignements

note de la critique

Sous la Renaissance vénitienne, le peintre Giorgio de Castelfranco tente de réaliser ce que son maître Antonello de Messine avait réussi avant lui : insuffler la vie dans un dernier tableau. Une fascinante réflexion historique et artistique…

note de la critique

La gageure d’un tel projet est bien de représenter la création, montrer les toiles achevées ou en train de se peindre, et de mêler ce style suranné au graphisme plus dynamique de la bande dessinée.

note de la critique

En 1510, la peste a envahi la cité des doges et fait des ravages parmi ses habitants. Le peintre Giorgione ne fait hélas pas exception. Mais il ne veut pas mourir avant d’avoir retransmis sur la toile l’éclat de sa première émotion picturale qui lui a été insufflée par un certain Antonello de Messine. Un très bel album qui mêle à la fois amours, rivalités et histoire de l’art.

note de la critique

Un très bel album qui laisse une très agréable impression une fois refermé. Très conseillé si vous voulez redécouvrir tout un pan de l'art vénitien, sublime période pleine de véritables trésors d'émotion...

note de la critique

Cet album débute et finit à Venise en 1510 au moment de l'épidémie de peste dont le peintre Giorgione sera victime. Mais Giorgione ne veut pas mourir sans avoir atteint le degré de perfection qu'il attribue au peintre Antonello de Messine. La majeure partie de l'album concerne donc une partie de la vie (romancée) de ce dernier et,en particulier, son séjour à Venise en 1475. L'un comme l'autre, malgré leurs célébrités, cherchent à obtenir la représentation parfaite de la beauté féminine. Cet album est, selon moi, un hommage passionné de Jean Dytar aux peintres de [...]

note de la critique

La Vision de Bacchus, le mystère de la création artistique

Voila un album qui se démarque complètement – en bien – de  la production classique. Jean Dytar dont c’est le second essai en BD a signé une œuvre particulière, ouverte sur la création artistique, sur ses tourments et sur ses chefs d’œuvre. La Vision de Bacchus  est un roman chargé d’émotion et de talent qui donne à Dytar ses galons d’auteur à l’avenir plus que prometteur.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (2)

note de la critique de julietta

Un magnifique album qui nous plonge en pleine Renaissance et nous dévoile les secrets des peintures de l'époque. A travers l'histoire de quatre peintres et de leur rivalité, l'auteur s'attarde sur leurs toiles pour en révéler tous les secrets et nous livrer un vrai cours d'histoire de l'art.

Posté le 24/03/2014 à 11h37

J'ai adoré ! Apparemment son premier album est également très beau, je crois que ce sera ma prohcaine lecture !

Posté le 24/03/2014 à 10h37