ZOO

Premières Vendanges (Avril 2014)

couverture de l'album Premières Vendanges

Éditeur : Delcourt

Scénario : WandrilleDessin : Anne-Lise Nalin

Collection : Hors collection

Genres : Récit de vie

Public : À partir de 12 ans

Prix : 14.50€

ma collection
mes souhaits

La critique ZOO

Note ZOO 3.0

Scénario

3.0

Dessin

3.0

Premières Vendanges met joliment en scène le vin, les amitiés, l’amour et le passage de l’adolescence à l’âge adulte.

Trois amies, Inès, Laetitia et Caroline se retrouvent à la saison des vendanges. Entre travail harassant, dégustation de vin, coups de fil au petit ami éloigné, drague, fêtes et ambiance potache, le trio s’initie à la vie et se découvre.

Le récit peut être perçu comme double. La partie qui porte sur les vendanges et le vin est intéressante. Le contexte est documenté et reflète bien l’ambiance des vendanges. Toute personne y ayant participé un jour dans sa vie saura reconnaître des situations proches, les autres s’en amuseront agréablement. La partie qui porte davantage sur l’histoire propre, soit la vie des trois jeunes femmes et ses aléas, est plus décevante. Les clichés, tant dans les personnages que les situations, sont présents et l’histoire peine à avancer. Le coup de grâce vient de la chute qui repose sur trois coups de théâtre un peu bateaux.

Le dessin est solide, séduisant et reflète bien les tendances graphiques actuelles. Les décors sont parfois un peu trop esquissés, laissant la part belle à de nombreux gros plans sur les visages, mais l’ensemble reste très plaisant. Le principal reproche vient de personnages parfois mal campés : il suffit que la couleur du T-shirt change pour s’y perdre. Ce qui gêne un peu la lecture sachant que les coups de théâtre de la fin reposent sur l’identification des personnes présentes.

Sans être révolutionnaire, Premières Vendanges est donc un album agréable et frais. Un parfum de vacances s’en dégage. Quel dommage toutefois de ne pas l’avoir sorti pendant les vendanges, cela aurait ajouté à son charme.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants