ZOO

Un Portrait de moitié Claire (Mars 2012)

couverture de l'album Un Portrait de moitié Claire

Éditeur : 6 Pieds Sous Terre

Scénario : Philippe Dorin, Pierre DubaDessin : Pierre Duba

Public : A partir de 18 ans

Prix : 30.00€

ma collection
mes souhaits

Le résumé de l'album

Un portrait de moitié Claire est inspiré et nourri par un conte de Philippe Dorin, Moitié Claire qui évoque symboliquement le développement de la sexualité d’une petite fille.

Claire a environ 35 ans et comme beaucoup de femmes aujourd’hui, elle ne se fond pas dans le reflet sociétal du modèle féminin. Ses compagnons sont partis les uns après les autres, elle vit seule, et le manque affectif est au centre de sa vie. Partant de ce présent dificille, son portrait part explorer son identité intérieure et secrète.

Il se dessine, au fur et à mesure, en scènes successives : les souvenirs d’enfance heureuse où elle exprime une sexualité libre et innocente, l’abandon, les paroles maladroites de sa mère, ses rivales, les rêves amoureux que fait Claire dans sa misère affective, la souffrance de se sentir différente.

Ainsi, dans le portrait de Claire adulte, flotte et danse l’ombre de Claire enfant. Le récit, en forme de monologue, s’écoule au fil de ses pensées, sans volonté chronologique, la réalité de Claire et son imaginaire sont indissociables. Les images se concentrent sur Claire, elles explorent son corps, s’approchent de sa peau, regardent l’intime, pénètrent en elle. On suit Claire dans sa maison, dans ses longues promenades, dans les paysages mentaux de sa solitude.

Un portrait de moitié Claire s’inscrit dans la continuité d’autres livres de PIerre Duba comme Sans l’ombre d’un doute et Racines, tout en s’aventurant dans des paysages plus intimistes sur le questionnement de l’identité, de la femme et de sa sexualité.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants