ZOO

Attention bisous !

couverture de l'album Attention bisous !

Éditeur : L'école des loisirs

Scénario : Raphaël FejtöDessin : Raphaël Fejtö

Genres : Humour

Public : De 1 à 5 ans

Prix : 11.30€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 1.5

Scénario

1.5

Dessin

1.0

Attention bisous ! est un livre jeu pour les petits qui vise à inciter les parents ou enfants à se comporter de telle ou telle façon. Malheureusement, le livre est aussi peu séduisant que pratique.

L’album, de petit format en carton dur, permet de détacher et brandir des panneaux qui correspondent à divers cas. Une phrase introduit la situation sur la page gauche : « Papa m’emmène au parc. » Un panneau détachable à brandir y répond sur la page droite : « Obligation de faire du toboggan ! »

Les situations abordées vont du matin au soir et correspondent à la vie de base d’un enfant en bas âge. Cependant, le ton très dogmatique les rend parfois indigestes tant elles sont à la limite de la morale « interdiction de sauter dans les flaques d’eau » : et pourquoi pas en fait ? Contraignantes pour les parents : « Obligation de me donner un gâteau ! » Ben non, tu prends une pomme. Voire impraticables « Interdiction de courir en faisant pipi ! » Bien évidemment un petit bonhomme à l’envie pressante et à la propreté fragile aura le temps d’aller chercher son panneau pour le brandir avant d’aller au pot…

Tout aussi peu séduisants, les dessins sont stylisés à l’extrême jusqu’à en devenir austères. Associé à des couleurs tranchées et sans nuances, le graphisme est sûrement conçu pour que l’enfant soit autonome dans le maniement du livre alors qu’il ne sait pas lire. Le tout sent le fruit d’études d’un bataillon de psychologues sur ce qu’un enfant de 0 à 3 ans va percevoir et comprendre.

Bref, cet album conceptuel est obscur, un comble alors qu'il se destine au très jeune public. Sa manipulation peu intuitive agace tant les réponses aux situations sont stéréotypées et dogmatiques. Il existe en outre l’infime possibilité que les jeunes enfants puissent aimer les dessins…

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants