ZOO

Le Monde d'Aïcha (Juin 2014)

couverture de l'album Le Monde d'Aïcha

Éditeur : Futuropolis

Scénario : Ugo Bertotti, Agnes MontanariDessin : Ugo Bertotti

Genres : Documentaire BD

Public : À partir de 12 ans

Prix : 20.00€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Sous leur niqab, certaines femmes du Yémen tentent de s'affirmer pour faire valoir leur droit alors que d'autres sont sévèrement punies pour avoir voulu prendre un bref moment de liberté. Grâce à leurs histoires intelligemment retranscrites, suivez le combat de ces femmes vivant dans un des pays les plus pauvres de la planète.

Au Yémen, les femmes portant un tissu noir les recouvrant entièrement sont comme des ombres silencieuses arpentant la ville. La photographe Agnès Montanari les a interviewées et Ugo Bertotti s’est inspiré de ces récits pour leur donner la parole par la BD.


Entre prisme occidental et battage médiatique, beaucoup ont du mal à imaginer ce que peut être la vie de femmes voilées dont seuls les yeux sont visibles en public. Ayant très peu la parole, les Yéménites peuvent effrayer par leur silence. Pour y remédier, cet album dresse des portraits réussis de ces femmes aux aspirations variées.

Ce qui ressort avant tout de ce recueil, c’est l’image de ces femmes. Elles sont comme les autres si ce n'est qu'elles vivent dans un pays où elles doivent faire preuve de plus de courage pour s'exprimer et s'émanciper. L'auteur souligne à quel point ces femmes sont de moins en moins silencieuses, se battant pour faire valoir leurs droits et leur liberté.

Au fil des pages, le lecteur oscillera entre indignation et admiration. Choqué du sort que subira Sabiha juste parce qu’elle souhaite sentir le vent lui caresser le visage, il sera aussi emporté par le courage d'Hamedda refusant de porter le niqab afin de s'affirmer comme une femme forte et indépendante.

Beau et lisible, le dessin tout en aplats de noir sert parfaitement le récit. Certaines photos des protagonistes sont parfois insérées entre les dessins, apportant encore plus de véracité à l'ensemble.

Cette BD réussie nous montre un autre visage des femmes voilées.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants